​Liverpool a eu le dernier mot face aux Blues de Frank Lampard. La première mi-temps quasi parfaite des Reds a mis sur orbite les leaders de Premier League. Trent Alexander-Arnold d'un maître coup-franc puis Roberto Firmino d'une frappe subtile ont permis à Jurgen Klopp de mieux gérer cette fin de rencontre. 


N'Golo Kanté a réduit le score d'une action individuelle exceptionnelle, sans parvenir à remotiver ses coéquipiers. Les multiples actions de Chelsea en seconde période auraient pourtant mérité de trouver preneuses. Chelsea est désormais 11ème... 


Les tops 


Kanté sait tout faire 


Sa prestation est de nouveau incroyable avec des récupérations hautes et un pressing constant sur le milieu Reds. Il inspire ses coéquipiers à aller chercher plus loin dans leurs ressources. Son enchaînement est digne des plus grands. Kanté élimine d'une facilité impressionnante Fabinho puis réussit à tirer dans un angle compliqué à tromper Adrian. 

Il est partout et sait vraiment bien orienter le jeu. Face aux Champions d'Europe, il a pris ses responsabilités. 


Alexander-Arnold, plus qu'un latéral


Ce joueur pourrait à l'image de Joshua Kimmich jouer un cran plus haut. Sa qualité technique serait très utile à n'importe quel milieu d'Europe. Son coup-franc prouve encore une fois que son influence est bien supérieure à celle d'un simple latéral. Il marque un but de classe mondiale et peut s'en féliciter. 

Aucune action ou du moins très peu n'est passé sur son aile. Il permet à sa défense d'être assez tranquille. Mount n'a pas eu beaucoup d'espaces pour exister. Chaque joueur de cette formation peut marquer, c'est la force la plus importante de cette équipe. 


Une défense qui peut faire gagner le titre


Tout comme depuis le début de la saison, une certaine nonchalance règne dans cette cette surface. Nous sentons bien que Virgil Van Dijk tente plus de choses et se permet des actions moins fréquentes par le passé. Par contre, il y a bien une harmonie entre les cinq hommes de cette défense. 


Chacun d'entre eux réussit à être le complément de son voisin. Personne n'est parfait mais tous se battent les uns pour les autres. Cette mentalité permet à la formation de l'emporter difficilement ce soir. 


Les flops 


Une attaque Blues qui réagit trop tard 


Pendant 55 minutes, Chelsea n'a que trop peu bousculé ce bloc de Liverpool. Il y avait des espaces importants sur contres mal exploités par le front offensif. Après le but de Kanté, cette attaque s'est réveillée. Les joueurs faisaient bien plus d'efforts au pressing. C'est dommage de voir un Abraham sans ballons pendant aussi longtemps. 

Mount vendange beaucoup d'occasions à lui tout seul. La charnière de Klopp n'était pas impérial ce soir, il y avait la place pour une égalisation. Frustrant pour Lampard. 


Jorginho et Kovacic trop tendres


Hormis la nouvelle masterclass de Kanté, c'est un milieu trop tendre que nous a proposé Lampard. Jorginho n'a jamais tenté quoique ce soit pour casser des lignes. Il était dans un rôle de relayeur pur et n'a jamais su en proposer la panoplie. Chelsea n'a pas assez étiré le bloc. Kovacic devait apporter cette profondeur entre les lignes. 


Il fallait un autre profil dans cet entre-jeu. Les retours de Loftus-Cheek et de Barkley pourraient aider. 


Liverpool poursuit son sans-fautes en Premier League. Chelsea continue de montrer de belles choses mais multiplie les maladresses en défense.