​Malgré l'arrivée onéreuse d'Antoine Griezmann, Barcelone a tenté de faire revenir Neymar quitte à mettre plus de 100 millions d'euros. La non-arrivée du Brésilien du ​PSG fait finalement plus de bien que de mal au Barça tant les finances du clubs sont en difficultés face aux attentes de l'UEFA. 


172 millions d'euros de ventes à trouver


Avec un mercato encore bien fourni et très coûteux, Barcelone a encore plus creusé le trou de ses caisses financières. Le club espagnol aurait déclaré 217 millions d'euros de dettes aux instances. Une somme astronomique qui oblige le club à les combler rapidement. Pour en faire disparaître une partie, ​le FC Bar​celone aurait comme objectif de vendre pour 172 millions d'euros, selon Marca


Avec les ventes de Malcom (40 millions d'euros) et le prêt payant de Coutinho au Bayern Munich (8,5 millions), entre autres, depuis le 1er juillet, Barcelone a déjà vendu pour 60 millions d'euros. Il ne resterait donc "plus que" 112 millions d'euros à trouver pour effacer les dettes. Les dirigeants catalans doivent donc trouver des joueurs à vendre pour le prochain mercato d'hiver ou l'été prochain mais auraient également décidé de réduire fortement la masse salariale du club. 


Dembélé et Umtiti sur la sellette ? 


Si Messi, Suarez et ​Griezmann sont intouchables, d'autres stars du club peuvent s'inquiéter de ces difficultés financières. L'option d'achat fixée pour Philippe Coutino à hauteur de 120 millions d'euros pourrait entièrement combler cette dette mais le rachat du joueur par le Bayern Munich est loin d'être certain avec un début de saison sans but ni passe décisive pour le moment. Les autres ventes possibles seraient alors à chercher peut-être du côté des Français avec Samuel Umtiti et ​Ousmane Demb​élé


L'ancien défenseur lyonnais a perdu sa place et exaspère par ses blessures récurrentes et une offre intéressante venant de Premier League pourrait faire l'affaire. Arsenal aurait été un des courtisans lors du dernier mercato. Pour les mêmes raisons ou presque, Ousmane Dembélé pourrait lui aussi pâtir de cette situation même s'il a refusé de quitter la Catalogne en prêt au PSG en échange de Neymar. Ce dernier attend par ailleurs avec impatience son retour à Barcelone mais sans des ventes permettant de combler les dettes et plus, le prix de Neymar semble actuellement rédhibitoire pour Barcelone. Réponse dans les deux prochains ​mercato