​La Johann Cruyff Arena accueillait ce soir une rencontre entre deux belles surprise de la saison dernière. L'Ajax, demi-finaliste surprise de la dernière ​Ligue des Champions et ​Lille, surprenant deuxième de Ligue 1. Et c'est l'Ajax qui sort vainqueur de cette rencontre en l'emportant 3 buts à rien (Q. Promes 18,E. Alvarez 50, N. Tagliafico 62). Si le score est important, il aurait pu être moins sévère si les Lillois avaient concrétisé leurs occasions. La preuve, les deux équipes ont réalisés 16 tirs chacune.


TOPS


FBL-EUR-C1-AJAX-LOSC

Tagliafico, le latéral qu'il vous faut


L'Argentin Tagliafico est en forme... Auteur d'un doublé le weekend dernier face à Heerenveen le latéral de l'Ajax a encore été de tous les bons coups ce soir. Véritable poison, il aura posé d'énormes problèmes à Renato Sanches, en charge de son marquage. Passeur décisif sur le premier but et buteur d'une tête surpuissante à la 63ème pour le 3 à 0, il est clairement l'homme du match.


André Onana, l'aimant à ballons

FBL-EUR-C1-AJAX-LOSC

Il n'aura pas été très sollicité ce soir, mais André Onana aura su répondre présent lors des quelques frappes cadrées des Lillois. Auteur d'un arrêt crucial à la 44ème minute du bout du pied gauche alors que le score était encore de 1 à 0 et d'un arrêt sur sa ligne en deux temps sur une tête piquée de Victor Osimhen juste après le 2-0, il aura empêché les Lillois de revenir dans le match. Son arrêt énorme à la 77ème alors que le score était de 3 à 0 reste anecdotique.


La supériorité technique de l'Ajax

FBL-EUR-C1-AJAX-LOSC

Demi-finaliste lors de la dernière édition, et malgré de nombreux départs à l'intersaison, l'Ajax n'a semble-t-il rien perdu de ce qui a fait sa force la saison passée. Des gestes techniques, des débordements, du pressing, bref, une débauche d'énergie qui aura été fatale aux joueurs de Christophe Galtier dont la plupart découvraient la Ligue des Champions ce soir. Un football total comme on l'aime !


FLOPS


FBL-EUR-C1-AJAX-LOSC

L'entame de match lilloise

​Lille retrouvait la ​Ligue des Champions après 7 ans d'absence. Et force est de constater que les Lillois ont eu du mal à entrer dans leur match et à faire face à l'intensité néerlandaise. ​Ayant des difficultés à ressortir le ballon, et faisant preuve de maladresse en ne réussissant pas à aligner trois passes, ils ont finalement été punis logiquement à la 18ème minute sur une tête de Promes. Le ​LOSC a finalement réussi à se remettre petit à petit dans la rencontre, se créant même les meilleures occasions en fin de première mi-temps.


Renato Sanches, la déception

FBL-EUR-C1-AJAX-LOSC

Que dire de la prestation de Renato Sanches ce soir ? Transfert le plus cher de l'histoire du LOSC, le Portugais arrivé cet été a montré un visage indigne des promesses affichées à l'Euro 2016. En difficulté face à Tagliafico qu'il n'aura jamais réussi à prendre de vitesse et ne pesant pas du tout sur le jeu de son équipe, il aurait même pu être expulsé à la 39ème minute après avoir mal réagi à un tacle de l'Argentin. Il est finalement remplacé à la 62ème minute par Araujo après n'avoir rien montré de plus en seconde période.


Bamba - Ikoné peu inspirés

FBL-EUR-C1-AJAX-LOSC

Lille a souvent besoin de ses leaders techniques que sont Bamba et Ikoné pour créer le danger sur les cages adverses. Ce soir, les deux jeunes français se sont montrés peu inspirés. SI Ikoné a vu une de ses frappes bien détournées par Onana, Bamba lui, a clairement manqué de réussite dans le dernier geste. Devant eux, l'esseulé attaquant Victor Osimhen n'a que très peu été servis par ses compères d'attaques, malgré le fait qu'il ait montré de belles choses en premières mi-temps notamment dans sa conservation de balle.


Un apprentissage difficile pour les Lillois ce soir. Toutefois, les Nordistes ont eu quelques occasions et devraient, en tirant les leçons de ce soir, réussir de meilleures performances par la suite. Prochain match dans deux semaines face à Chelsea.