​Sur le plateau de la chaîne I TV, l'attaquant de la Juventus Turin a dévoilé les dessous d'une affaire, qui l'a chagriné en 2009, avant d'être dédouané par la suite.


Loin des étoiles des terrains, ​Cristiano Ronaldo a vécu des moments très difficiles en coulisses. À l'image de l'année 2009, quand le quintuple Ballon d'Or s'était vu accuser de viol par l'ancienne mannequin américaine, Kathryn Mayorga. Une période compliquée, qui a fait beaucoup de mal au Portugais. 

L'attaquant de la ​Juventus l'a clairement avoué sur le plateau de "Good Morning Britain", un programme présenté par Piers Morgan. 


"Ils ont joué avec ma dignité. C'est dur. J'ai une compagne, une famille, des enfants. Quand votre honnêteté est mise en cause ça fait mal. Je me souviens qu'un jour, je regardais les informations à la télé avec ma compagne dans notre salon, et où ils parlaient de 'Cristiano Ronaldo, ceci, cela'. Dès que j'ai entendu mes enfants descendre les escaliers, j'ai changé de chaine parce que j'étais dans l'embarras. Je ne voulais pas que Cristiano Jr voie et entende des critiques sur son père dans une très mauvaise affaire."


Finalement, le 22 juillet dernier, la justice américaine a décidé de stopper les poursuites contre l'ancien Mancunien, puisque les accusations ne pouvaient "être prouvées au-delà d'un doute raisonnable". Le pire est derrière Ronaldo désormais.


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr