A Florence, le stade Artemio Franchi a été le théâtre du premier match de la 3ème journée de ​Serie A entre la Fiorentina et la Juventus Turin. Un duel sans vainqueur qui s’est soldé par un triste match nul (0-0).


Brouillons tout au long de la rencontre les ​Bianconeri ne sont jamais parvenus à rentrer dans le match, ne se créant aucune action franche de la partie. A l’inverse les joueurs de la Viola qui ont dominé la rencontre en terme d’occasions, ont manqué de réussite dans le dernier geste et pourront nourrir quelques regrets.

Tops

Ribéry, taille patron


Pour sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs, Franck Ribéry a tout simplement été le meilleur joueur de son équipe. Précieux dans l’accélération et le changement de jeu de son équipe, Ribéry a également régalé par sa qualité technique à l’image d’une superbe louche pour Dalbert (42’). Au départ et à la finition des attaques de La Viola, il ne manquait plus qu’un but au Français pour achever une prestation aboutie.

Dalbert Henrique


Alors qu'aucun des joueurs de la Juventus ne s'est montrés a son avantage cette après-midi, ce n'est pas le cas du coté de la Fiorentina. La nouvelle recrue, Dalbert Henrique a été omniprésent sur son coté gauche, souvent au départ des actions offensives de son équipe. Malheureusement ses nombreux centres n'ont jamais trouvé preneur. 


Flops

Les attaquants en manque de réussite


Que ce soit du côté de la Fiorentina ou celui de la Juve, les attaquants n’ont pas réussi à trouver le chemin des filets cette après-midi. Les joueurs de la Viola pourront néanmoins se mordre les doigts de n’avoir pas réussi à concrétiser leurs nombreuses occasions. Les hommes de Vicenzo Montella ont en effet tiré pas moins de 16 fois au but contre seulement 7 pour la Juventus. Un manque de précision dans le dernier geste qu’il va falloir résoudre pour les prochains matchs.

Matthijs de Ligt fébrile


Il faudra sans aucun doute plus de deux rencontres au défenseur néerlandais de 20 ans pour trouver ses nouveaux automatismes au côté de Bonucci. Matthijs de Ligt est apparu fébrile sur ses prises de balle et a mis en difficulté son gardien sur une passe en retrait mal maîtrisé. Présent dans l’engagement même un peu trop, il finira la rencontre avec un carton jaune après une faute sur Ribéry.


Hécatombe chez les Bianconeri


Décidément les matches de reprise après la trêve internationale ne sont jamais de bon moment pour les Turinois. En seulement 45 minutes, Maurizio Sarri a ainsi perdu deux joueurs clés sur blessure. Douglas Costa touché derrière la cuisse droite (7’) et Miralem Pjanić également touché à la cuisse juste avant la mi-temps (44’). Sans son maître à jouer en seconde période la Juve a perdu le contrôle du milieu de terrain. Un coup dur pour l’entraîneur italien, a quatre jours d’affronter l’Atlético Madrid en Ligue des Champions.

Premier coup d’arrêt pour la Juventus en championnat qui doit se contenter d'un match nul face à la Fiorentina. En revanche les hommes de Vicenzo Montella décrochent leur premier point de la saison.