Neymar n'en finit plus de faire parler. Le feuilleton de son non-transfert à peine terminé, l'ordre du jour est à sa réintégration dans l'effectif et à la saison en cour. Pourra-t-il aider le ​PSG à atteindre ses objectifs nationaux, et surtout en Ligue des Champions ? La maire de Paris Anne Hidalgo y est allé de sa petite formule pour mettre la pression au Brésilien.


Alors que le joueur est attendu ce samedi pour jouer avec son équipe contra Strasbourg dans le cadre de la 5ème journée de Ligue 1, les attentes sont nombreuses. Sa direction compte sur lui pour mener le club vers les sommets européens, et ce malgré l'été agité du joueur.


"On lui a mis la Tour Eiffel en rouge et bleu"


Interrogée par le magazine Télé Loisir,  la maire de Paris a accepté de réponde à une question sur le fantasque meneur de jeu, et on peut dire qu'elle n'est pas allé par quatre chemins.


"On lui a mis la Tour Eiffel en rouge et bleu, les couleurs de Paris et les couleurs du PSG. Donc maintenant, mon garçon on t'aime beaucoup mais va falloir que tu t'arraches et qu'on gagne la Ligue des Champions. (...) Faut qu'il revienne un peu les pieds sur terre et qu'il aide l'équipe. (...) Il y aura sûrement un moment un petit peu compliqué avec les supporters mais s'il nous donne ce que Neymar peut donner, je pense que tout sera pardonné," a ainsi assené la femme politique.



​Neymar est donc prévenu, il a eu droit à tous les honneurs, maintenant il faut rendre des comptes. este à savoir si le message sera entendu.