​Le ​Paris Saint-Germain affrontera le Racing Club de Strasbourg samedi au Parc des Princes, l'occasion pour Neymar de signer son grand retour, ou peut-être pas...


Si ​Neymar a repris le chemin des terrains avec la sélection lors du match face à la Colombie et le Pérou, il n'a toujours pas joué la moindre minute avec le ​PSG depuis la reprise et la fin du mercato. Cependant, le Brésilien jouera au moins une saison supplémentaire avec le club de la capitale française, et il va devoir trouver le moyen de se réconcilier au moins sur le court terme avec les supporters parisiens.


Le PSG ne veut rien forcer

Le quotidien ​l'Équipe révèle que les dirigeants parisiens ne souhaitent pas forcer la réconciliation entre Neymar et les supporters. Ainsi, aucun discours ou de plan de communication ne sont prévus, ils comptent seulement sur les qualités du joueurs sur le terrains et ses facilités à réaliser des exploits afin de tenter de se remettre les supporters dans la poche. 


Paris met la pression sur ses ultras

Cependant, le quotidien affirme que le club est entré en contact avec les collectifs d'ultras afin d'éviter les banderoles et les chants anti-Neymar lors de la rencontre face à Strasbourg. Certains groupes accusent même le club de les avoir menacé de représailles si ces consignes n'étaient pas respectés.

Pour le moment, il n'est d'ailleurs pas encore certain que le joueur soit de retour pour cette échéance. Il pourrait en effet revenir dans des conditions plus calmes lors d'un match à l'extérieur. Thomas Tuchel devra tout d'abord voir avec le joueur sa condition physique afin de le compter dans ses plans ou non. Une chose est sûre, l'opération reconquête s'annonce difficile.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr