​Alors que le mercato est terminé partout en Europe, Manchester City devient la première équipe de l'histoire à posséder un effectif dont la valeur dépasse le milliard d'euros.


Bientôt la fin de l'été, et les emplettes sont terminées. Après de longues semaines de négociations, de folles rumeurs en tout genre et de transactions, tous les clubs européens possèdent désormais leur effectif définitif pour cette première partie de saison. Et à l'heure de faire le bilan de ce ​mercato estival, force est de constater que l'édition 2019 restera dans les annales.


Manchester City dépasse le milliard d'euros

Le PSG et le Real Madrid juste derrière

En effet, pour la première fois de l'histoire, un club a dépassé le milliard d'euros d'investissement pour bâtir son équipe. Une grande première à mettre au crédit de Manchester City, qui possède donc l'effectif le plus cher jamais réuni. À noter que malgré un marché relativement raisonnable, le ​Paris Saint-Germain pointe toujours à la seconde place. Juste derrière, le ​Real Madrid complète le classement.


RANG​CLUB​VALEUR TOTALECHAMPIONNAT​
1.
​Manchester City​1,014 milliards d'euros​Premier League
2.
​Paris Saint-Germain​913 millions d'euros​Ligue 1
3​.​Real Madrid​902 millions d'euros​Liga
​4.​Manchester United​751 millions d'euros​Premier League
5​.​Juventus Turin​719 millions d'euros​Serie A
​6.​FC Barcelone697 millions d'euros​Liga
7.​Liverpool​639 millions d'euros​Premier League
8.​Chelsea561 millions d'euros​Premier League
​9.​Atlético de Madrid​550 millions d'euros​Liga
10.​Arsenal​498 millions d'euros​Prermier League

Des écarts importants

Sans grande surprise, l'Angleterre domine largement ce top 10, avec cinq représentants. Toutefois, comme en témoignent les chiffres de l'écart entre la première et dernière équipe de chaque championnat, de grandes inégalités subsistent. En ​Liga, le prix de l'écurie de la capitale est 148 fois supérieur à celui de Mallorca. Le plus gros ratio du Vieux Continent.

Arrive ensuite la Ligue 1, où Nîmes possède un groupe estimé à 8 millions d'euros, soit 114 fois inférieur que celui du champion de France en titre. La Bundesliga, où le Bayern Munich (15e du classement) "vaut" 85 fois Paderborn, la ​Serie A (x 63 entre la Juve et Lecce), et enfin la Premier League, "seulement" x32 entre la bande de Pep Guardiola et Norwich, terminent la marche.

L'Angleterre championne d'Europe

Dans la continuité de son analyse, l'​Observatoire du Football a ensuite calculé le budget moyen (par championnat) consacré par chaque institution pour s'offrir l'entièreté de son escouade actuelle. Là encore, les formations d'outre-Manche ont une sacrée longueur d'avance : 345 millions d'euros pour la ​Premier League, 167 pour la Liga et la Serie A, 124 en Bundesliga et 118 en ​Ligue 1.

En moyenne, une équipe française coûte donc trois fois moins cher à constituer qu'une équipe anglaise. Preuve s'il en fallait une de la supériorité britannique au niveau des chiffres, et à en juger par les affiches des dernières finales de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, au niveau sportif.