Encore une fois absent du rassemblement de l'Équipe de France, Steve Mandanda est pessimiste sur la capacité de l'Olympique de Marseille de finir sur le podium de L1.


Après un millésime 2018-2019 très décevant sur le plan sportif, l'​Olympique de Marseille s'apprête sans doute à vivre une nouvelle saison assez compliquée. Au plus grand dam de ses supporters d'ailleurs, qui ne se montrent pas très emballés et optimistes avec le ​mercato estival réalisé.

Avec seulement trois petites recrues accueillies et un effectif assez limité, le bilan du marché de l'écurie phocéenne a en effet de quoi inquiéter. Heureusement pour les fans, les dirigeants olympiens ont su conserver bon nombre de leurs cadres. Mais à l'heure de la première trêve internationale depuis la reprise, l'OM pointe à la 8e place du classement, certes encore anecdotique.

La question est désormais de savoir si André Villas-Boas parviendra à tirer le meilleur de son groupe pour accrocher le podium en mai prochain. Dans un long entretien accordé à ​La Provence​Steve Mandanda s'est mouillé sur le sujet. Et malgré l'arrivée de renforts de qualité, l'international français n'est pas très optimiste.


"​Alvaro Gonzalez, c'est un superbe joueur, dur sur l'homme, avec une belle relance. Il est complet et nous fait du bien. Comme Dario Benedetto qui est bon techniquement, qui décroche, et est à la finition. Il correspond parfaitement à ce que recherche le coach. Valentin Rongier a un profil différent de Luiz (Gustavo) mais sur le plan offensif une bonne vision du jeu et j'espère qu'il sera complémentaire avec les autres milieux, ce dont je ne doute pas parce qu'il est intelligent.

Maintenant, le podium de ​Ligue 1, ça va être compliqué. Mais à Marseille, on doit être ambitieux et donner le maximum pour que le club soit le plus haut possible. L'OM avec son stade, ses supporters, son histoire doit être en haut. L'an dernier, nous avons failli, nous devons donc avoir des objectifs élevés, mais ce sera dur. Le groupe est de qualité mais réduit et avec les petits pépins qui peuvent survenir au long d'une saison, donc il faudra du caractère, de la solidarité".


Dimanche, l'Olympique de Marseille aura un déplacement délicat sur le Rocher pour y affronter le déjà très mal classé Monaco. Une première avec l'effectif au complet.