Pour RMC, l'ancien capitaine de l'OM est revenu sur son transfert du PSG au club ennemi, en août 2005. Cana assume son choix !


Au fil du temps, plusieurs joueurs ont fait la bascule du PSG à l'​Olympique de Marseille, ou dans le sens contraire. Considérés comme des traitres, tous ont connu des fortunes différentes. Parmi les plus belles réussites, nous retrouvons néanmoins Lorik Cana, devenu icône et capitaine sur la Canebière, alors qu'il débarquait de la capitale en 2005. 

Sur RMC, l'Albanais a encore justifié son choix de l'époque, n'affichant pas le moindre regret...


"Si j’ai envie de faire quelque chose, je le fais sans me cacher. Parce que j’en ai envie et que c’est important pour moi. J’ai toujours dit que Paris est l’endroit où j’ai grandi, que c’est un endroit que j’aimerai toujours. (...) Mais le club dont j’étais supporter depuis l’âge de 7 ans… J’ai écouté Jean-Michel Larqué à Bari. J’ai pleuré, et j’ai pleuré aussi quand l’OM a gagné en 1993. Quand tu as la possibilité d’aller y jouer, tu ne réfléchis pas deux fois, tu y vas. Ça a été le meilleur moment de ma carrière."


Toujours aussi fier de son choix, Cana s'est construit une solide réputation en terres phocéennes, et a accumulé le temps de jeu jusqu'à son départ pour Sunderland en 2009. Une belle justification, qui ne consolera pas le public ​parisien, mais réjouira encore les Marseillais !


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr