​L'actuel entraîneur de l'OM aurait pu diriger le PSG en 2013, lorsqu'il représentait la priorité du président Nasser Al-Khelaifi pour succéder à Carlo Ancelotti.


La révélation de la semaine... Dans un entretien accordé à la chaîne RMC Sport, l'entraîneur de l'​Olympique de Marseille André Villas-Boas a évoqué un épisode du passé, dévoilant qu'il avait déjà eu la possibilité de coacher en Ligue 1 voilà quelques années déjà. Quand ? En 2013, quand le PSG l'a contacté, alors que le club francilien cherchait un successeur à Carlo Ancelotti. 

"AVB" avait été contacté, mais après des discussions avec le président Nasser Al-Khelaifi, qui en faisait sa priorité, et le directeur sportif Leonardo, il a finalement décliné l'invitation.


"J’étais dans les Bahamas, avec ma famille. Et Nasser Al-Khelaifi m’appelait tous les jours. Je le connais, car je passe souvent au Qatar. Il m’appelle et me dit 'André, tout va bien ? On veut que tu commences à parler, à penser. Leonardo va t’appeler, mettez-vous d’accord pour la prochaine fois. Lors d’une prochaine rencontre'" Et Leonardo m’appelle, et on n’a pas eu une très bonne conversation. Il n’y a pas eu le feeling entre nous"


Finalement, peu convaincu de sa discussion avec le dirigeant parisien, Villas-Boas a posé son veto pour une arrivée dans la capitale, laissant donc la place à Laurent Blanc, qui restera 3 ans à ​Paris... Quant à l'entraîneur phocéen, il reprenait quelques mois après du service au Zenit Saint-Petersbourg. 


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr