​El Pais a révélé au grand jour une clause exceptionnelle présente dans le contrat de Lionel Messi. Une disposition qui permet au joueur de partir du club tous les 30 du mois de juin.


Cette information pourrait faire l'effet d'une bombe, pourtant il n'en est rien. Déjà observée auparavant, cette clause dont dispose ​Lionel Messi dans son contrat depuis sa prolongation en 2017, doit être nuancée et mesurée. 


Selon les dernières informations d'El Pais, l'international argentin a la possibilité de quitter le ​FC Barcelone chaque année malgré ​une clause libératoire estimée à 700 millions d'euros. Cette nouvelle disposition dont bénéficiaient également Xavi et Iniesta pour leur carrière exceptionnelle est uniquement valable dans le cadre d'une signature dans un championnat considéré comme "mineur". 

Une clause de départ gratuite...

Décrite par les observateurs comme une clause de fin de carrière, ce "privilège" accordé par les dirigeants catalans est finalement assez restreint. Dans le cadre d'un esprit de compétition, Lionel Messi n'aura pas la possibilité de signer libre dans un championnat européen afin de ne pas renforcer les concurrents directs. 

...vers un championnat mineur

À titre d'exemple, la Pulga pourra sans aucune difficulté, finir sa carrière dans un championnat exotique à l'image de ses anciens coéquipiers qui ont rallié le Qatar et le Japon, ou alors l'Argentine, son pays natal.