​Alors que les négociations entre le FC Nantes et​ l'Olympique de Marseille semblent rompues pour Valentin Rongier et que le mercato a fermé ses portes, le transfert reste cependant réalisable.


Tout semblait acté pour Valentin Rongier à l'Olympique de Marseille. Le milieu de terrain du FC Nantes avait pris la direction de la cité phocéenne ce lundi afin d'y passer sa visite médicale en attendant la signature de son contrat. 


Cependant, Valdemar Kita n'a pas été convaincu par l'offre faite par les dirigeants marseillais et a ainsi bloqué les négociations. Désormais, le ​mercato estival a fermé ses portes, mais laissant néanmoins une chances aux marseillais de réaliser le transfert.


La ligue autorise un transfert "Joker" en dehors du mercato

La ligue autorise en effet aux clubs français de recruter un seul et unique joueur évoluant dans les deux premières divisions françaises en dehors des périodes de transfert, et ce, sans conditions particulières. Les clubs sont autorisés à plusieurs jokers en cas de décès de joueur ou de blessure grave. 


"Un club de Ligue 1 Conforama ou de Domino’s Ligue 2 peut, à compter du lendemain du dernier jour de la première période d'enregistrement jusqu'à la veille du premier jour de la période d'enregistrement complémentaire, recruter un joueur dit "joker". Seuls les joueurs titulaires d'une licence "joueur" au sens de l'article 60 des règlements généraux de la FFF pour la saison en cours ou les joueurs dont la dernière licence "joueur" a été délivrée par la FFF, la Ligue de Football Professionnel ou une Ligue régionale pourront être recrutés en tant que joueur dit "joker". Cette possibilité de recrutement exceptionnel est strictement limitée à un joueur par club et reste soumise au respect des dispositions réglementaires et conventionnelles applicables au statut du joueur." 


Ainsi, l'Olympique de Marseille peut encore espérer recruter Valentin Rongier dans les jours à venir. 


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr