​Lors de la rencontre opposant Metz au Paris Saint-Germain, l'arbitre de la rencontre a interrompu le match à cause d'une banderole jugée homophobe.


Le championnat de France a repris il y a peu et on ne compte déjà plus le nombre de matches ayant été interrompus en cours de jeu. Vendredi soir, Frank Schneider, arbitre de la rencontre entre Metz et le PSG, a interrompu le jeu un court instant à la 21 ème minute de jeu à cause d'une banderole deployée par les supporters des Grenats. 


Une banderole jugée homophobe par l'arbitre

"PSG, LFP, laisse-moi te chanter, d’aller te faire en… Je passerai pas à la TV parce que mes mots sont pas très gais" pouvait t-on lire dans les tribunes. Un détournement d'une des chansons de la chanteuse Belge Angèle, les paroles initiales étant "Donc laisse-moi te chanter d'aller te faire en... humhumhumhum. Ouais, j'passerai pas à la radio parce que mes mots sont pas très beaux". Cette interruption n'est pas une première. En effet, plusieurs matches de​ Ligue 1 ainsi que de Ligue 2 ont été interrompus pour des causes similaires. 


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr