​Le Paris Saint-Germain renoue avec la première place de Ligue 1. Après un match dominé de A à Z, les joueurs de la capitale ramènent 3 points du stade Saint-Symphorien où ils auront été très peu mis en danger.


Rapidement, les hommes de Thomas Tuchel ont pris les devants, grâce à un pénalty d'Angel Di Maria (11ème). L'Argentin, très en vue durant le match, a vu Eric Chupo-Moting doubler la mise juste avant la mi-temps (43ème), sur un autre coup de pied arrêté.

En seconde période, Paris a géré son avance et seul un coup franc, à quelques centimètres de la surface, a inquiété Marcin Bulka (19 ans), qui fêtait son premier match. L'essentiel a donc été assuré. Alphonse Aréola avait demandé à ne pas jouer ce match, lui qui est en partance pour le ​Real Madrid.


Tops


Alphonse Areola : L'une des plus belles nouvelles de la soirée vient du banc de touche, où le gardien français Alphonse Areola a pris place d'entrée. Celui-ci a donc demandé à ne pas jouer, dans le cadre de son transfert au Real Madrid. La Casa Blanca, qui devrait vendre dans le même temps Keylor Navas au ​PSG, va permettre au club de franchir un cap avec un portier de classe mondiale.

Eric Maxime Chupo Moting : Outre son but, où il a fait parler sa puissance physique et ses qualités dans le jeu aérien, le Camerounais a été une agréable surprise d'un point de vue technique. L'attaquant a été très efficace balle au pied et a montré qu'il était capable de faire des différences en provocation et en dribbles. En fin de match, il a été changé par Jesé suite à un coup à la cheville. Une situation à surveiller pour Paris, déjà dépourvu d'options en pointe.


Angel Di Maria : En l'absence de Neymar et Mbappé, c'est plus que jamais le dépositaire du jeu du PSG. Toujours à l'aise dans un poste hybride de milieu offensif, souvent sur l'aile droite mais aussi dans l'axe, il a illuminé le jeu de bonnes passes (le pénalty obtenu vient de son corner malicieusement tiré), de combinaisons et d'appels bien sentis. Une performance pleine.


Flops


Marcin Bulka : Très peu mis en danger, le jeune portier du PSG a montré quelques signes de nervosité. Sur l'une des deux frappes cadrées de Metz, il a été inquiétant, ne captant pas le ballon. Sur le coup franc dangereux obtenu par Metz à la 75ème minute, il n'a pas bougé, ne donnant pas vraiment l'impression d'être sur de son coup.

La déclaration de Angel Di Maria : Après son match fantastique, Angel Di Maria a cependant fait parler de lui négativement à la suite d'une sortie mystérieuse : il a expliqué que Paris souffrait de l'absence de Mbappé et Cavani et a, probablement volontairement, oublié le nom de ​Neymar. De quoi continuer d'alimenter les rumeurs autour du Brésilien, alors même que le PSG avait fait l'essentiel pour qu'il ne soit question que de football ce soir.