​Alors que les négociations entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain étaient en cours, l'échange entre Keylor Navas et Alphonse Areola est sur le point d'être officialisé.


"La situation d'Alphonse Areola ne m’interpelle pas. Je ne sais pas quelle décision prendra le PSG, mais je suis sûr qu’Alphonse a toutes les qualités pour être un gardien de haut niveau, n'importe où. Oui, son avenir aura une influence sur son statut en sélection en fonction de son temps de jeu, mais c’est à lui de prendre la meilleure décision, même si ce ne dépend pas que de lui".


Didier Deschamps l'a répété au moment de dévoiler sa liste pour ​les deux prochaines échéances de l'Equipe de France : un changement de club remet forcément en cause le statut d'un joueur avec la sélection.

Sans le citer, le technicien tricolore évoquait bien sûr le ​Real Madrid, souvent annoncé comme prochain point de chute pour Alphonse Areola. Depuis l’avertissement lancé par l’entraîneur Thomas Tuchel à son encontre, le ​Paris Saint-Germain semble en effet estimer que son jeune gardien n’a pas les épaules pour garder la cage francilienne cette saison.

Dès lors, le champion de Ligue 1 en titre s'était tourné vers différentes options, ​dont celle de Keylor Navas. Un scénario improbable d'un échange entre le portier merengue et celui de l'écurie francilienne commençait alors à se dessiner. Scénario sur le point de se réaliser ! Selon le consultant de Canal Plus, Geoffroy Garetier, qui a révélé l'information sur son compte Twitter, Zinédine Zidane aurait même parlé à son compatriote pour le convaincre de le rejoindre.

De l'autre côté, la direction parisienne était occupée à négocier pour s'attacher les services de l'international costaricien. Chose faite, puisque d'après une information partagée par RMC Sport, un accord a finalement été trouvé entre les deux parties. Dans un premier temps, l'ancien de Levante arriverait au PSG - où une place de titulaire lui est promise - pour un ​transfert estimé à 15 millions d’euros et un salaire annuel estimé à 6 millions d’euros.

Ensuite, le Franco-Philippin fera le chemin inverse, sous forme de prêt en revanche. Il pourrait ainsi disputer son dernier match en Rouge et Bleu vendredi, à Metz. De l'autre côté des Pyrénées, Alphonse Areola devrait quant à lui endosser le costume de doublure de Thibaut Courtois. Pas certain que cela ne le ravisse.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr