​Alors que l'Olympique de Marseille reste à l'affût de bonnes affaires d'ici la fin du mercato, Andoni Zubizarreta a refusé les services de Martin Caceres.


Un Luiz Gustavo "boudé" au moment du coup d'envoi entre l'OGC Nice et l'​Olympique de Marseille après des négociations avec le Fenerbahçe, un Florian Thauvin blessé mais dont le nom continue d'alimenter la rubrique des transferts. Le ​mercato estival de l'écurie phocéenne pourrait encore réserver quelques surprises dans les prochains jours, tant certains dossiers ne sont pas totalement clairs.

Du côté des achats en tout cas, après les nombreuses déclarations de l'équipe dirigeante en place, les supporters semblent fixés, et apparemment aucune arrivée ne devrait être observée d'ici le 2 septembre. Arrivée payante tout du moins, car la cellule de recrutement étudie toujours plusieurs pistes libres de tout contrat.

Parmi les secteurs de jeu privilégiés, le défensif reste la piste prioritaire pour le club sudiste. C'est alors qu'entre en jeu Martin Caceres. Selon une information partagée dans France Football, l'international uruguayen aurait récemment été proposé à la direction de l'institution olympienne.

Ancien joueur polyvalent de la ​Juventus Turin, notamment en fin de saison passée, il est aujourd'hui libre de s'engager où il le souhaite. Défenseur central de formation, l'ex-joueur du FC Barcelone peut également évoluer dans le couloir droit. Une aubaine pour les supérieurs d'André Villas-Boas, dont l'effectif reste encore assez limité.

Pourtant, à 32 ans, et fort de son expérience, le profil du quintuple champion d'Italie avec les Bianconeri et vainqueur de la Ligue des champions en 2009 avec le Barça n'a pas convaincu Andoni Zubizarreta, qui a tout simplement décliné l'offre. Pour la défense du directeur sportif de l'OM, Martin Caceres émarge à 210 000 euros brut par mois. Une somme conséquente quand on sait que Marseille tente de réduire sa masse salariale.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr