​La rencontre de ce soir opposant Lille à Saint Étienne offrait une opposition alléchante sur le papier puisque le deuxième du dernier championnat affrontait le quatrième. Si match il y avait sur le papier, il n'y a finalement pas vraiment eu de match sur le terrain, tant les Lillois se sont montrés supérieurs face à une équipe ​Stéphanoise que très peu inspirée. Top / Flop de la victoire du ​LOSC.



TOPS


FBL-FRA-LIGUE1-LILLE-SAINT ETIENNE


Osimhen la pépite


Il n'a que 20 ans et a débarqué à Lille pour tenter de faire oublier l'inévitable Nicolas Pepe. Et pour l'instant, le jeune attaquant Lillois a tout de la révélation de la saison. En inscrivant un doublé ce soir, son deuxième en trois matchs, il a su montrer à la Ligue toutes ses qualités de finisseurs en marquant sur deux de ses six tentatives. Tout d'abord en reprenant un centre au point de penalty à la 37ème, puis, en contrôlant un ballon dans la surface et en se retournant rapidement, il ajuste Ruffier d'une frappe dans le petit filet... Une belle surprise pour un joueur qui a profité de la blessure de Remy à la 18ème minute.



Les latéraux Lillois en feu


Si les attaquants Lillois ont  pu se créer des occasions ce soir, ils le doivent en partie  à leurs arrières latéraux. Offensifs, le Croate Bradaric et le Turc Celik auront su distiller de jolis centres pour Remy puis Osimhen. Les deux latéraux sont même à créditer d'une passe décisive chacun ce soir, tous deux sur des centres magnifiquement repris par la pépite Nigérinne.




FLOPS



FBL-FRA-LIGUE1-LILLE-SAINT ETIENNE

La défense Stéphanoise en difficulté


Si la défense Stéphanoise a pendant longtemps réussit tant bien que mal à contenir les attaques Lilloises, elle aura finalement cédé trois fois. Pire, elle se sera montrée fautive sur les trois buts Lillois. Le premier sur une erreur d'appréciation de Perrin, le second sur penalty après une faute de Debuchy. Le troisième but est certes un exploit personnel du jeune attaquant Osimhen, mais il aurait pu être évité avec un marquage plus strict.


Khazri, une nouvelle fois avant-centre, une nouvelle fois décevant


Les matchs se suivent et se ressemblent pour le Tunisien... Une nouvelle fois titularisé à la pointe de l'attaque, malgré la présence de Beric sur le banc le milieu offensif de profession a une nouvelle fois été inexistant ce soir. Rarement trouvé, il n'aura frappé qu'une seule fois au but... Il serait temps pour Ghislain Printant de faire jouer le joueur à son vrai poste...


Un fond de jeu inexistant coté Stéphanois

Si les supporters Lillois peuvent être ravis de la prestation des siens, que doivent penser les supporters des Verts ce soir... Rarement dangereux, les Stéphanois ont pendant longtemps subi, peinant à se rapprocher de la surface adverse. Pire, ils ont semblé en difficulté pour se trouver. Ils ont toutefois montré un visage plus fringant en fin de match, mais la donne était déja faite... Un autre visage est attendu dimanche face à l'OM.


Le LOSC se replace en première moitié de tableau (4e),  ​l’ASSE tombe à la 13e place.