​Après la sortie sur blessure de Cavani, le très décrié Eric Maxim Choupo-Moting a fait son entrée à la pointe de l'attaque parisienne. Plus connu pour ses boulettes, et sa maladresse que pour ses déviations extérieur du pied et autres dribbles chaloupés, le Camerounais a pourtant livré un match d'exception, à l'image de son premier but. 


Seul face à quatre joueurs toulousains, le numéro 17 sort une petite roulette zidanesque et plante Reynet au premier poteau d'un plat du pied assuré. Le ​PSG a-t-il enfin quelqu'un de confiance pour pallier l'absence de Neymar ? La Twittosphère en semble bien persuadée.



​​

​​

​​

​​

​​

​​

​​




​​

​​