​L'ASSE cible Grégoire Defrel pour son attaque et connait désormais les attentes de la Roma dans ce dossier.


L'​​AS Saint-Étienne est toujours à la recherche de la perle rare en attaque, qui viendra suppléer le Slovène Robert Beric. Et une des pistes évoquées se trouve en Italie, championnat dans lequel le Français Grégoire Defrel a réalisé toute sa carrière professionnelle.


Cible de longue date, l'attaquant de l'AS Rome plaît toujours à David Wantier, directeur du recrutement stéphanois qui avait déjà tenté de faire venir le joueur lorsque celui-ci évoluait et brillait à Sassuolo.


Rome réclame 10 millions

Toutefois, rapatrier le joueur dans son pays natal risque de ne pas être une mince affaire puisque les Giallorossi, qui avaient recruté le joueur 20 millions d'euros en 2017, souhaiteraient récupérer 10 millions d'euros pour laisser partir leur joueur selon le Progrès.

Une somme importante pour des Verts pas prêts à faire des folies, et qui souhaiterait eux un prêt sans option d'achat, là où Rome voudrait une vente. Une transaction qui s'annonce donc compliquée pour ​l'ASSE qui devra dans tous les cas dégraisser si le club souhaite convaincre Rome de lui lâcher son attaquant.


Grégoire Defrel découvrira-t-il le championnat de France sous les couleurs de l'AS Saint-Étienne cette saison ? Il reste une dizaine de jours aux Verts pour y arriver