​Alors que le Paris Saint-Germain vient de vire sa première défaite de la saison, la légitimité de Thomas Tuchel commencerait également à être remise en question.


"Ce n’est pas qu’un problème offensif. C’est un problème général. Tactiquement, on n’a pas bien compris la position de Marquinhos avec une infériorité numérique au milieu, plus de cent ballons perdus, on n’a jamais vu un PSG comme ça ! On n’a jamais vu Marquinhos ou Thiago Silva autant en difficulté donc il y a eu un fiasco général.

Ce qui est plus embêtant, c’est qu’il n’y a pas d’esprit collectif. Que ce soit dans la récupération, dans le déplacement défensif, cette équipe est vite en difficulté. Il y a un vrai travail collectif à faire. Il faut aussi être rigoureux défensivement. Ce n’est pas le cas actuellement".


De passage sur le plateau du Canal Football Club dimanche soir, Alain Roche ne s'était pas montré tendre avec la composition tactique choisie par Thomas Tuchel à la suite de la défaite du ​Paris Saint-Germain sur la pelouse du Stade Rennais quelques minutes auparavant (1-2).

Un constat d'ailleurs partagé par les spécialistes présents sur le plateau ce soir-là. Et, de façon plus inquiétante, par une partie du vestiaire de l'écurie de la capitale. En effet, selon des informations révélées par ​Le Parisien, plusieurs joueurs commenceraient à remettre en cause des choix de leur coach allemand, qu'ils jugent douteux et inappropriés. 

Le cas Julian Draxler fait débat

Par exemple, la présence surprise de Julian Draxler dans le onze qui a débuté face à l'équipe bretonne. L'international allemand, pas très en vue contre Nîmes, s'est vu pourtant offrir une seconde chance par son compatriote. 


Ce dont n'a pas pu bénéficier Thomas Meunier la semaine d'avant. Pour rappel, le Diable Rouge a été relégué sur le banc lors de la première journée de ​Ligue 1, après une prestation ratée lors du dernier match amical de pré-saison en Chine.

Marco Verratti agacé par les choix tactiques

Mais ce n'est pas tout. Le média indique également qu'au coup de sifflet final, Marco Verratti était très agacé de ne pas avoir vu de réaction de la part de son entraîneur, tandis que lui et ses coéquipiers se dirigeaient vers leur premier revers dans ce nouvel exercice. Un reproche global qui ressortirait des séances proposées par l'ancien technicien du Borussia Dortmund, jugées pas assez claires d'un point de vue tactique.

Après une première saison 2018-2019 très en deçà des exigences de sa hiérarchie, et déjà affaibli par cette première défaite survenue de façon précoce, Thomas Tuchel ne peut pas en plus se permettre le luxe de perdre la confiance de ses joueurs. Espérons pour lui et le Paris Saint-Germain que la machine se remette très vite en marche.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr