​Le sixième et le septième de la précédente Premier League s'étaient donné rendez-vous pour clore cette deuxième journée de championnat d'Angleterre au Molineux Stadium. Du talent plein les deux effectifs, deux coachs ne fermant pas le jeu, tout était réuni pour que le spectacle soit total dans les West Midlands Anglais.


Dans un match très engagé comme en propose tant la ​Premier League, ​Manchester United a pris le meilleur départ grâce à un beau mouvement conclu par ​Anthony Martial peu avant la demi heure de jeu (27ème). 


Si le score était assez logique à la pause, les Wolves ont élevé leur niveau de jeu en début de deuxième période et ont vu leur période de domination conclue à la suite d'une réalisation non moins superbe, de Ruben Neves (55ème).


​Manchester United a été l'équipe la plus entreprenante par la suite, s'offrant même l'occasion de passer devant sur penalty mais un arrêt de Rui Patricio a maintenu les deux équipes à égalité et le score en est finalement resté à un but partout.


Les top


Le duo Martial - Rashford

Formant un duo très véloce, très mobile mais aussi et surtout très complémentaire, l'Anglais et le Français n'ont eu de cesse de se chercher et de combiner. Face à autant de facultés techniques et athlétiques, beaucoup de défenses anglaises sont en difficulté et à la 27ème minute, celle de Wolverhampton a cédé. Un superbe une deux initié par Martial, une belle passe dans l'intervalle trouvée par Rashford et une finition à la hauteur de l'action, du mauvais pied, du tricolore : un délice.

Adama Traoré 

Entré en jeu à la mi-temps, il n'a pas arrêté de prendre de vitesse Luke Shaw et de mettre à mal le flanc gauche de la défense des Red Devils. Sa vitesse, sa puissance et ses dribbles ont souvent ouvert des brèches et ses qualités correspondent totalement au jeu rapide prôné par les Loups.


Ruben Neves 

Véritable cerveau de cette équipe à la mode de ​Premier League, le tout jeune portugais a encore été étincelant. Auteur de plusieurs passes superbes dont il a le secret, il s'est surtout illustré d'une magnifique frappe à la 55ème minute. À la suite d'un corner joué court et d'une combinaison vraisemblablement travaillée, il a eu le temps d'armer un tir alliant précision et puissance, dans la lucarne gauche de David de Gea. 


Flop


​Paul Pogba

Si son match n'est pas mauvais dans l'absolu, et si il est le joueur qui a obtenu le pénalty qui aurait pu faire basculer la rencontre, il a eu la mauvaise idée de le placer sur la trajectoire de Rui Patricio. Le Français, impliqué dans le jeu, a donc raté l'occasion de se montrer décisif et aura un goût d'inachevé à la fin de ce match, devant sentir que deux points de plus auraient pu être ajoutés au total des siens ce soir.

Harry Maguire

Très en vue contre Chelsea lors de la première journée, il a été moins impérial ce soir et a même failli couter cher aux mancuniens sur plusieurs transmissions limites. En fin de match, il a même eu le droit à un regard noir de son gardien, obligé de sortir à toute allure pour dégager une passe pas assez appuyée en sa direction.