​Mandanda a pris la défense de Payet et Benedetto après l'épisode du pénalty raté.


​L'Olympique de Marseille n'y arrive toujours pas cette saison. Après un faux départ lors de la première journée. les Marseillais attendaient beaucoup de cette rencontre face à ​Nantes dont l'attraction principale était la première titularisation du nouvel attaquant argentin, Dario Benedetto.


Et malheureusement pour l'ancien de Boca Juniors, tout ne s'est pas passé comme prévu. S'il a semblé être en difficulté durant la rencontre avec  notamment seulement 4 ballons touchés lors de la seconde période, en bon capitaine, ​Dimitry Payet a tenté de faciliter son adaptation.


En effet, tireur désigné pour les penaltys, le Réunionnais a donné la balle à son nouvel attaquant. Malheureusement pour Benedetto, son tir s'est envolé dans les nuages, déclenchant immédiatement la foudre des réseaux sociaux, le comparant immédiatement au désormais légendaire Kostas Mitroglu.


Suite aux critiques provoquées par ce geste, et notamment celle de son entraîneur André Villas Boas, ​Steve Mandanda a tenu à prendre la défense de son coéquipier, louant la qualité du groupe et surtout l'envie de Payet de mettre l'Argentin dans les meilleures conditions.



 "On a un groupe de qualité, intelligent et, pour mettre Dario dans de bonnes conditions, pour son premier match, c’était une bonne idée (de lui laisser tirer le penalty). Il va sûrement en mettre d’autres et faire mal."


Une première ratée donc pour Dario Benedetto, mais ​Mandanda en est sûre, il va aider le club cette saison. Les supporters ​Marseillais n'attendent que ça...