Alors que le transfert d'Antoine Griiezmann restait flou en Espagne, ​l'Atlético de Madrid a finalement décidé de ne pas donner suite à sa plainte contre Barcelone.


Après une première journée et un scénario cauchemars vécus pour la reprise de la ​Liga avec une défaite sur la pelouse de l'Athletic Bilbao (0-1), le ​FC Barcelone va pouvoir poursuivre sa saison de manière plus sereine. ​Antoine Griezman​n plus particulièrement, puisque ​d'après une information rapportée dans Sport, l'Atlético de Madrid aurait retiré sa plainte contre l'écurie catalane.

Le 18 juillet dernier en effet, la direction des Colchoneros avait saisi les instances compétentes afin de faire la lumière complète concernant le ​transfert de l'international français chez les Blaugrana. Pour rappel, le club de la capitale espagnole reprochait à son concurrent d'avoir entrepris des négociations directes avec son attaquant de l'époque, en mars dernier. Un procédé interdit par le règlement de la FIFA.

Via cette procédure entamée, l'institution rojiblanca demandait au ​Barça de pouvoir récupérer le montant total de la clause libératoire du Tricolore, à savoir 200 millions d’euros à ce moment précis, qui était ensuite passée à 120 millions au 1er juillet, juste avant que la transaction ne soit officialisée. Un manque à gagner de 80 millions pour l'équipe qui a terminé deuxième du dernier championnat. Non négligeable pendant une période de transferts !

Toujours est-il que selon le quotidien sportif espagnol, les dirigeants madrilènes ont décidé de cesser la démarche après avoir estimé que le FCB ne serait sans doute pas inquiété. Un dossier clos aussi vite qu'il n'a été ouvert. Nul doute cependant que le retour de Grizou au Wanda Metropolitano s'annonce explosif !


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr