​Priorité de Zinédine Zidane, ​Paul Pogba est toujours un joueur de Manchester United et a vu ses chances de départ se réduire sérieusement avec la fermeture du mercato anglais le 8 août dernier. 


Si un départ du champion du monde reste possible puisque le ​mercato ferme seulement le 2 septembre en Espagne, les ​Red Devils seront dans l'incapacité de remplacer leur meilleur joueur, ce qui constitue aujourd'hui le principal obstacle à un son transfert. En public, l'entraineur madrilène reste sobre dans ses déclarations, mais militerait encore avec insistance en coulisses pour l'arrivée du Français. 


De son côté, Pogba pousserait aussi en faveur d'un départ, puisque ABC nous apprend que le numéro 6 mancunien aurait lancé un ultimatum à ses dirigeants. S'il ne partait pas au Real Madrid cet été, il n'aurait pas l'intention de prolonger son contrat avec le club et partirait ainsi libre et sans indemnité de transfert en 2021 (ou 2022, en fonction des options), à l'issue de ce contrat. 


Difficile d'imaginer les dirigeants mancuniens se séparer gratuitement d'un joueur dont la valeur marchande est une des plus importantes du monde aujourd'hui. Mais le problème se posera alors seulement l'été prochain, quand il sera sérieusement temps de réfléchir à son éventuelle vente. 


Aujourd'hui, Manchester United n'est pas totalement réfractaire à un départ de son joueur, mais demanderait 160 millions d'euros, une somme trop élevée pour le ​Real Madrid


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr