Alors que la fin du mercato approche​, le FC Barcelone pourrait imaginer un scénario de dernière chance rocambolesque pour arracher Neymar au Paris Saint-Germain.


À un peu plus de deux semaines à peine de la fin du ​marché de l'été, tous les scénarios possibles et inimaginables du dossier ​Neymar ont été imaginés. Restera, restera pas ? L'avenir de l'international brésilien au ​Paris Saint-Germain fait encore et toujours débat. Et à l'approche de la clôture de la fenêtre des transferts, le temps presse pour lui.

Tout simplement car l'ancien du ​FC Barcelone fait absolument tout ce qui est en son pouvoir pour y retourner. Après avoir fait savoir à sa hiérarchie via Leonardo qu'il désirait quitter le club francilien, son directeur sportif a donc ouvert la porte à la star auriverde, sous réserve bien sûr que le champion de France en titre s'y retrouve dans la transaction.

Et par s'y retrouver, comprenez faire payer le prix fort à son prétendant catalan. Deux options possibles étaient envisagées jusqu'ici : l'institution blaugrana verse l'intégralité de la somme réclamée par le PSG, ce qui paraît impossible, ou elle débourse moins mais joint à sa proposition un ou plusieurs joueurs majeurs de son effectif. En guise de compensation.

Malheureusement pour "Ney" et son entourage, sa meilleure chance de traverser les Pyrénées était de voir Coutinho débarquer dans la capitale française. Ce dernier étant désormais en direction du Bayern Munich, les choses se compliquent. À moins que... Avec ce départ surprise de l'ex-Red pour la Bavière, la presse espagnole dont Sport pense que le Barça a pas tendu le piège parfait à Paris.

Un prêt avec option d'achat NON obligatoire


Désormais, l'état-major de Doha serait dans les cordes et presque obligée de s'en "débarrasser", vu qu'il veut impérativement partir et a tout fait pour monter les supporters contre lui. Selon Mundo Deportivo le Barça voudrait alors proposé de prendre Neymar en prêt avec une option d'achat non obligatoire... Hors, à quoi bon garder un Neymar qui ne veut plus porter le maillot Rouge et Bleu et qui coûte si cher ? 

Si ​Thomas Tuchel n'a pas eu d'autre choix que de concéder qu'il ferait avec sa pépite si cette dernière venait à rester, Mundo Deportivo estime de son côté que le natif de Mogi das Cruzes a élaboré ce scénario en poussant son compatriote vers le tenant du titre de Bundesliga. Pas certain cependant que le Paris Saint-Germain ne privilégie cette option.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr