Alors qu'il semble être la priorité de la fin du mercato de l'Olympique de Marseille, Valentin Rongier a laissé planer le doute quant à son éventuel départ de Nantes.


Sans prendre beaucoup de risques, et au vu de ses deux premières prestations de la saison, il n'est pas usurpé de reconnaître que l'​Olympique de Marseille devrait sans doute s'offrir les services d'une voire deux dernières recrues d'ici la fin du ​mercato estivalD'autant que pour renflouer ses caisses, l'écurie phocéenne pourrait être amener à se délester  d'un ou plusieurs joueurs dans les deux prochaines semaines.

Notamment au milieu de terrain, où Morgan Sanson, Luiz Gustavo ou encore Maixme Lopez sont concernés.​ Comme nous vous l'indiquions précédemment, la cellule de recrutement de l'institution de la Canebière s'est donc mis en tête de leur trouver un éventuel successeur. Ainsi, sur la short-list établie, Valentin Rongier occupe la première place dans l'esprit de la hiérarchie olympienne.

Seul problème : le coût du Français de 24 ans. Selon les informations relayées par Canal+, ce week-end, l'OM aurait proposé 13 millions d'euros pour le milieu de terrain du ​FC Nantes, tandis que Waldemar Kita aurait décidé de fixer son prix entre 20 et 25 millions. Sans quoi le natif de Mâcon ne bénéficierait pas de bon de sortie.

Hasard du calendrier, les deux équipes s'affrontaient samedi. Interrogé en fin de partie, le Canari ^s'est montré plutôt évasif sur la question.


"Vous dire si j’ai joué contre mon futur club ce soir, ça je ne sais pas. Pourquoi pas, c'est un grand club quand même. Le mercato ferme le 31 août (le 2 septembre, ndlr). Tout est possible dans le foot. Après pour l’instant, je suis à Nantes, je pense que vous avez vu sur le terrain que j‘ai donné le maximum comme à chaque fois. Cela ne me déstabilise pas.

J'essaie de rester moi-même sur le terrain, même si aujourd'hui le contexte fait que le match tombait un petit peu mal. En tout cas, je peux me regarder dans la glace, j'ai donné le meilleur de moi-même. Donc on verra ce qui va se passer, mais pour le moment je suis encore nantais".


De son côté, Valentin Rongier aurait également fait part à sa direction de ses envies de départ. Affaire à suivre donc, en sachant que la Fiorentina s'intéresse aussi de près à lui.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr