Alors que l'Olympique de Marseille peine à lancer sa saison en Ligue 1, Steve Mandanda reste convaincu que la méthode André Villas-Boas va bientôt porter ses fruits.


"Je suis content de l'effort des gars, on n'était pas venu ici pour prendre seulement un point mais finalement c'est pas mal. Steve Mandanda a sauvé ce point pour nous. Il a fait de belles interventions, il a été décisif pour que ce match se termine à 0-0. C'est un bon signal, sur l'état d'esprit, et pour sa confiance avant les matches internationaux de la France".


Lucide, au moment de livrer son analyse après le coup de sifflet final entre l'​Olympique de Marseille et le FC Nantes, André Villas-Boas. Connaisseur, le coach de l'écurie phocéenne ne s'y est pas trompé : le point du match nul est en grande partie dû à un excellent ​Steve Mandanda.

Déjà décisif contre le Stade de Reims le week.end dernier malgré la défaite (0-2), l'international français a visiblement retrouvé le niveau qu'on lui connaissait. Il a notamment réussi à sortir le grand jeu à la 76e minute, en réalisant trois parades dans la même minute. Au total, le portier tricolore a réalisé pas moins de six arrêts, soit son record depuis deux ans en Ligue 1.

Interrogé en zone-mixte après la rencontre, "El Fenomeno" a néanmoins admis qu'il restait beaucoup de travail à lui et ses coéquipiers pour se mettre au niveau espéré. Un défi qu'il compte bien relever sous les ordres de son entraîneur portugais,auquel il fait pleinement confiance pour mener à bien ce projet.


"C'est important de prendre le point du match nul. On était solides. On sait que la compétition est de plus en plus relevée et on sort d'une saison très délicate. On a des difficultés mais on reste solidaires et on continue d'avancer, le championnat est encore long. On donne le maximum pour obtenir des résultats. Il faut travailler, on le savait et on le voit encore aujourd'hui.

On est conscients de tout ça, même si on a un groupe assez réduit au niveau de l'expérience et que la situation financière est compliquée. Malgré tout le discours du nouveau coach est apprécié par le groupe et avec l'enchaînement des matches, on est sûrs que ça va payer. On a un groupe de qualité, intelligent.


L'Olympique de Marseille a désormais 10 jours devant lui pour rectifier le tir avant la réception de l'OGC Nice, déjà déterminante pour éviter tout crise précoce.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr