​Le dossier Neymar vient de prendre une nouvelle tournure. Après que les supporters parisiens aient prononcé leur envie de voir la star brésilienne quitter le club, le président Nasser Al-Khelaifi sait qu'il n'a plus d'autres choix de vendre son joueur et le dossier pourrait se conclure dans les 48 heures. 


Le divorce a bien été prononcé entre le ​Paris Saint-Germain et ​Neymar. Le Parc des Princes ayant chanté leur volonté de voir l'ancien Barcelonais quitter le club, les dirigeants ont décidé d'ouvrir enfin la porte à un ​départ. Le FC Barcelone et le Real Madrid sont les deux clubs qui se disputent le transfert du joueur de 27 ans. 


Après le premier contact entre le PSG et la délégation du ​Barça, les deux partis savent à quoi s'en tenir. Il parait fort probable que l'on assiste à un échange entre Coutinho et Neymar. 


À l'occasion de la réunion du CEA qui a lieu vendredi à Liverpool, Bartomeu et Al-Khelaïfi se rencontreront de nouveau pour tenter de trouver un accord définitif, bien que ce dernier soit plus intéressé à vendre Neymar au Real Madrid. Cependant, la volonté du joueur passe avant tout, et le Brésilien souhaite retourner en Catalogne. 


Même si le FC Barcelone semble avoir un avantage, le ​Real Madrid n'est pas à l'abri de réagir. Une offre conséquente pourrait faire changer d'avis le président parisien qui ferait alors pression sur le natif de Sao Paulo afin qu'il signe au Real. Quoi qu'il en soit, avec cette réunion, les choses devraient avancer significativement. 


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram ​@90min_fr