​Comme le révèle ​L'Equipe dans une chronique consacrée au feuilleton Neymar, l'attaquant brésilien est au coeur d'une lutte sans merci entre les deux plus grands clubs d'Espagne : le FC Barcelone et le Real Madrid. L'objectif n'est plus seulement de se de faire un beau coup en recrutant le joueur du PSG mais de faire d'une pierre deux coups en empêchant l'autre club de se renforcer.


Le ​FC Barcelone travaille sur le dossier depuis plus longtemps que son ennemi madrilène mais son avance a fondu au début du mois d'aout face aux offensives réalisées par la Casa Blanca. Cependant, la réponse la plus concrète du Barça est intervenue aujourd'hui, avec une avancée significative dans le dossier.

Alors que le Real Madrid se pose encore de nombreuses questions (il faut trouver les liquidités, en vendant les indésirables que sont Bale, James ou Isco, il faut convaincre Zidane d'intégrer Neymar à son projet, etc.), le Barça agit et a profité de ce mardi pour organiser une réunion entre ses représentants et ceux du PSGDans le lot des représentants, l'ancien international français Eric Abidal a notamment été repéré. 

À l'occasion des entrevues entre Parisiens et Barcelonais, plusieurs offres ont été transmises au Paris Saint-Germain. Si les premières offres fuitées semblaient légères (on a parlé de 60 millions d'euros + Coutinho, puis 100 millions d'euros avec toujours le Brésilien), la dernière en date comporte deux joueurs : Rakitic et Coutinho ainsi que de l'argent, à hauteur de 100 millions d'euros (somme maximale que peut débourser le Barça).

Le PSG va a présent faire jouer la demande, en faisant examiner cette offre au ​Real Madrid, qui aura l'opportunité de renchérir ou de proposer quelque chose de différent au club. La pression est à présent sur les épaules de Florentino Perez, le Barça ayant frappé en premier.

Nul doute que ce feuilleton est encore loin de son dénouement, même si les événements semblent d'accélérer et les différentes parties semblent vouloir une fin proche.