​L'Olympique de Marseille n'est pas l'équipe la plus active sur le marché des transferts actuel mais pourrait se tourner vers sa formation pour pallier le manque de liquidités.


Après les départs de Mario Balotelli, Lucas Ocampos et Clinton Njie, l'OM va devoir se chercher des renforts offensifs. Outre l'arrivée programmée de Dario Benedetto, et plutôt que de retourner chercher chaussure à son pied sur le marché, ​l'OM pourrait bien activer l'option formation


Très impressionnant durant les matchs de pré-saison, le jeune Isaac Lihadji, 17 ans, pourrait faire office de coqueluche. Celui qui est actuellement en U17 serait en pleine négociation avec le club pour signer un contrat pro et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il sait ce qu'il veut.

Pas d'accord sur le salaire

Plutôt que de se laisser convaincre par l'excitation de devenir un joueur de l'Olympique de Marseille, il serait en plein bras de fer pour imposer ses conditions. Selon ​le Phocéen et ses sources proches du dossier, les différends entre les deux parties en terme de salaire iraient du simple au triple et le dossier serait loin d'être finalisé.

Lihadji veut du temps de jeu

Le jeune français voudrait en fait s'assurer d'un certain temps de jeu avec les A, afin de ne pas faire le saut pour passer des jeunes aux pros et perdre tout temps de jeu en ayant brûlé les étapes.