​Alvaro Gonzalez est donc la première recrue de l​'Olympique de Marseille version André Villas-Boas. Il arrive pour renforcer la défense de l'OM, mais est toutefois méconnu en France. Portrait de la nouvelle trouvaille d'Andoni Zubizarreta.


Parcours


FC Barcelona's forward Pedro Rodriguez (
Álvaro González Soberón, est né le 8 janvier 1990 à Potes, en Espagne. Il intègre en 2003 les catégories jeunes du Real Racing Club de Santander, à l'âge de 13 ans. Il va ensuite gravir les échelons, passant les catégories jeunes avant d'intégrer l'équipe B. Patient, il fait ses grands débuts avec l'équipe première le 1er mai 2011, à 21 ans. Il participe à 3 rencontres en cette fin de saison. 

Il s'impose la saison suivante dans la défense de son club en disputant 35 matchs et réussit à inscrire un but. Dès lors, considéré comme un espoir du football espagnol, sélectionné d'ailleurs en sélection U21, il est repéré par le club du FC Dnipro qui propose 2 millions d'Euros à son club pour le recruter, mais le joueur refuse souhaitant rester dans son élément. 

Pourtant, il prend la direction du Real Zaragoza en juillet 2012 où il connaîtra la relégation en fin de sa première saison. Après une saison en seconde division, il retrouve ​la Liga en signant 5 ans  dans le club de l'Espanyol Barcelone. Il réussit à s'y imposer et est dés lors considéré comme une valeur sûre du championnat.

Deux saisons pleines plus tard, où il dispute 82 matchs sous le maillot barcelonais (pour 1 but), il franchit un nouveau pallier dans sa carrière en rejoignant Villarreal contre un chèque de 4 millions d'Euros. Avec le Sous-marin jaune, il découvre l'Europa League. 


Titulaire indiscutable, il est considéré comme un joueur fiable dans son pays et aura su convaincre les trois entraîneurs différents qu'il aura connu à Villarreal. Aujourd'hui, repéré par Andoni Zubizaretta et l'OM, il va donc découvrir pour la première fois, à 29 ans, un autre championnat. À lui désormais de franchir un nouveau palier.


Profil


FBL-EUR-C3-SLAVIA PRAGUE-VILLARREAL
Alvaro Gonzalez est considéré comme un bon soldat, un défenseur fiable et solide. Joueur expérimenté qui a participé à 233 rencontres de Liga, il est considéré comme bon dans les duels, dur sur l'homme et correct balle au pied. Il est parfois critiqué pour sa lenteur avec son mètre 82, et a parfois des difficultés face à de petits gabarits. Il faudra aussi contrôler son agressivité débordante.

Souvent avertit (16 cartons jaunes et 2 rouges en 2018/2019), le droitier peut toutefois apporter son expérience dans un groupe et peut ainsi encadrer une jeune défense. Défenseur central plus à l'aise dans un bloc qui joue bas, il peut aussi dépanner au poste de latéral droit. 

​​


Valeur et rôle à l'OM


FBL-ESP-LIGA-REAL MADRID-VILLARREAL

Alvaro Gonzalez débarque à l'OM sous forme de prêt avec une option d'achat de 4 millions d'Euros. À Marseille, le joueur de Villarreal devrait arriver dans un premier temps pour retrouver du temps de jeu qu'il a petit à petit perdu depuis l'arrivée de Raul Albiol. 


Attendu pour encadrer la jeune défense de ​l'OM composée de Caleta-Car et Kamara, il devrait remplacer numériquement Adil Rami, sous le coup d'une procédure disciplinaire et désormais indésirable sur la Canebière.


Il aura également pour rôle de stabiliser la défense Olympienne. André Villas-Boas attendra de lui qu'il ne soit pas "très mauvais", phrase que lui avait balancé ​Leo Messi lors d'un clash sur le terrain entre les deux joueurs.


Bon, sans pour autant être excellent, l'Espagnol représente un renfort sérieux et à moindre coût pour l'OM. À lui désormais de s'imposer et de protéger les cages de Steve Mandanda.