​Interrogé sur le​ mercato très calme de son équipe, Jürgen Klopp a annoncé qu'il ne devrait pas être très agité et en a profité pour adresser un petit tacle au Paris Saint-Germain et à Manchester City.


Dans ce début de ​mercato Liverpool se montre très discret, ce qui surprend et pose même question. Un sujet sur lequel le coach des Reds a clairement répondu en annonçant que le club vainqueur de la C1 ne devrait pas se montrer très actif, sur le marché des transferts cet été. Le technicien allemand a expliqué que Liverpool ne peut pas dépenser 200 à 300 millions d'euros par an et a fait un parallèle avec le ​PSG et Manchester City.


"Comme je l’ai dit, ce ne sera pas le plus grand mercato. Je dirais que nous avons beaucoup investi ces deux dernières années. Nous ne pouvons pas dépenser chaque année de la même manière. Les gens disent "Maintenant un tel coûte 300 millions et un autre vaux 200 millions". Il n'y a peut être que deux clubs dans le monde City et le PSG qui peuvent dépenser autant chaque année".


Un constat que Jürgen Klopp n'est pas le seul à faire, puisque certains dirigeants comme Jean-Michel Aulas se plaignaient déjà auparavant de la politique économique de ces clubs financés par des états.