Après une soirée (trop ?) arrosée, David Trezeguet s'est fait remarquer de la pire des manières...


David Trezeguet restera dans le cœur des Français comme l'auteur du but en or à l'Euro 2000 face à l'Italie, devenant alors le sauveur de l'Équipe de France. Fantastique attaquant, le Franco-Argentin est à la retraite depuis 2014 et une pige en Inde à Pune City. En général très discret, l'homme aux 34 buts en Équipe de France vient de refaire parler de lui pour une histoire peu glorieuse.


Alors que l'ancien de la ​Juventus sortait d'une dégustation de vin à Monforte d'Alba effectuée en compagnie d'un ancien coéquipier bianconero Mauro Camoranesi, David Trezeguet a été contrôlé par la police dans le centre de Turin après avoir flashé à une vitesse très élevée et manqué de faucher un piéton.

C'est alors que le joueur aux 274 buts en clubs a refusé de se soumettre à un contrôle d'alcoolémie, prétextant vouloir le faire une heure plus tard, le temps de lui permettre, incité par un ami, de boire de l'eau afin de tenter de  diluer l'alcool dans son sang.


Visiblement irrité et nerveux, Trezeguet s'en serait alors pris aux policiers en leur lançant :


"Clochards, minables, vous ne gagnez même pas 2000 euros par mois."


Si il a finalement obtempéré et accepté de souffler dans le ballon, les trois tests d'alcoolémie se sont révélés positifs, allant de 1,26 g/l à 1,76 g/l, en passant par 1,57 g/l. Un  taux bien évidemment supérieur à la limite autorisée qui est, comme en France à 0,5g/l autorisé. 


Les policiers se sont dit choqués, et David Trezeguet, lui, a bien évidemment perdu son permis. de conduire. À lui désormais de faire parler de se rattraper alors qu'il est, on le rappelle, ambassadeur de la Juventus Turin.