​Si l'affaire ​Neymar bouscule les plans du ​PSG, qui pensait pouvoir compter une saison supplémentaire sur sa star Auriverde, force est de constater que le club vit un été plus compliqué que prévu. Cette affaire va permettre à Leonardo de mettre en application ses propos de fermeté et de faire passer l'institution avant le reste. À ses côtés, les joueurs, et surtout les tauliers du vestiaires, sont terriblement muets sur ce dossier. Et si c'était ça le problème ?


La faillite du vestiaire

Edinson Cavani,Thiago Silva

Et si l'affaire ​Neymar permettait d'expliquer à elle seule les désillusions en Ligue des Champions des dernières saisons ? Le joueur et sa famille sont omniprésents dans les médias, envoyant au passage des piques au ​PSG. Entre son meilleur souvenir de la remontada ou ses envies répétées de quitter le club, ses partenaires, eux, sont absents de la scène médiatique.


Aucun joueur n'est monté au créneau pour défendre le club. La question que l'on peut se poser est simple : où sont les cadres ? Où sont les ​Thiago Silva, Marquinhos et consorts ? Eux qui auraient pu légitimement se sentir visé sur les propos de Neymar concernant la remontada n'ont même pas levé le petit doigt pour défendre le club.


Non, les joueurs sont muets et Thiago Sylva est à la limite de lâcher un "scouze". Cette situation montre bien la faillite du vestiaire et donc, le manque de véritable cadre. Et si c'était une des explications des échecs successifs de Paris su la scène européenne ?. 


Si les patrons du vestiaire ne prennent pas la parole dans une situation tendue comme celle-ci, comment peut-on croire qu'ils auraient pu réagir lors de la remontada de Barcelone ou de Manchester ? Y a t-il de vrais leaders dans ce vestiaire ?


Une situation inimaginable ailleurs

Sergio Ramos

Imaginez-vous cette situation se produire dans un autre club ? Imaginez-vous Neymar vomir sur la ​Juventus, le ​Barca ou manquer de respect au ​Real Madrid ? Probablement pas. Imaginez ​Neymar revenir à l'entrainement au ​Real après avoir taillé ses coéquipiers. Comment réagirait Sergio Ramos ? Le Brésilien se ferait sévèrement tacler par le capitaine merengue, ce qui le ferait sûrement rouler sur une bonne centaine de mètres. 


Pareil avec le duo Busquets et Piqué qui n'auraient jamais accepté une situation similaire et seraient montés directement monté au créneau pour défendre le club et lui répondre. Aujourd'hui, à Paris, et bien non, aucun joueur ne parle, et on laisse Neymar faire sa star et ce qu'il veut, à l'image de ses deux saisons dans la capitale.


Alors oui, la grande question du jour est : où sont les patrons des vestiaires? Il ne faut pas oublier que, pour devenir un grand club, il faut aussi savoir gagner le respect, et le respect se mérite. 


Nous ne savons certes pas ce qu'il se passe dans le vestiaire, mais cette situation démontre à nouveau un manque de caractère. Espérons donc que les nouvelles recrues apporteront ce petit truc en plus qui fait que dans une équipe, on est prêt à tous mourir ensemble, sous peine de revivre de nouvelles désillusions..