Nasser Al-Khelaifi et Josep Bartomeu semblent être arrivés à un point de non retour. Les relations entre les deux présidents sont très tendus au point de ne plus s'adresser la parole lors des rassemblements. 


Depuis quelques années, le ​Paris Saint-Germain et le ​FC Barcelone entretiennent une rivalité sportive avec de nombreuses confrontations en Ligue des Champions. Sportive, mais pas seulement, les deux clubs se livrent également une bataille sur le ​mercato. L'exemple le plus flagrant étant le transfert de Neymar au PSG qui a payé sa clause de 222 millions d'euros en 2017.


Toutefois, malgré ces nombreuses oppositions, les deux présidents entretenaient jusqu'alors une relation cordiale. Par exemple, lors des dernières réunions de l'ECA (Association européenne des clubs), les deux présidents étaient assis cote à cote.

​Mundo Deportivo croit savoir que les deux hommes ne s'adressent désormais plus la parole. Nasser Al-Khelaifi soupçonne Josep Maria Bartomeu d'avoir "chauffé" ​Neymar pour qu'il force son départ cet été. Une initiative qui déplait fortement au président parisien. La relation entre les deux clubs est plus que tendue.


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram ​@90min_fr