​Alors que le FC Barcelone souhaite faire revenir Neymar pendant le mercato, le Paris Saint-Germain a reçu une première offre importante de ses prétendants.


Son retour en France à peine acté, et l'actualité de Neymar est déjà au centre de toutes les attentions. Lundi, l'international brésilien a en effet fait son come-back tant attendu au ​Paris Saint-Germain. Au programme, un passage au Camps des Loges, et un entretien avec Leonardo pour débriefer ses dernières sorties médiatiques remarquées et connaître ses véritables intentions pour la suite.

Ses intentions, elles sont claires. Selon Le Parisien et Sky Sports, l'ancien joueur du ​FC Barcelone n'a qu'une idée en tête : quitter le champion de France au plus vite. Des envies qui remonteraient à plusieurs mois. Et du côté de l'écurie de la capitale la donne est simple. Sans aucune offre concrète ou jugée intéressante - l'état-major francilien n'est pas prêt à brader sa pépite - l'Auriverde portera la tunique des Rouge et Bleu lors du prochain exercice.

Ousmane Dembélé, Philippe Coutinho + 40M€

Une offre qui ne s'est pas faite attendre, puisque ​d'après une information partagée par AS, l'institution catalane a finalement décidé de passer à l'offensive pour s'offrir à nouveau les services de l'attaquant. Si la direction blaugrana n'a bien évidemment pas les fonds nécessaires pour la transaction, d'autres options s'offrent à elle.

Ainsi, ​comme nous l'évoquions précédemment, ​Ousmane Dembélé et Philippe Coutinho ont bien été proposés au PSG, en plus d'un chèque de 40 millions d'euros, pour tenter de les faire plier. Sans aucune doute, ce scénario serait le plus probable si l'ex-buteur de Santos venait à faire ses valises. Difficile en effet d'imaginer le Barça sortir au moins 222 millions, après avoir acheté Antoine Griezmann en fin de semaine passée.

Reste désormais à savoir si en plus du board francilien, l'international français et son coéquipier brésilien vont voir d'un bon oeil le fait de servir de monnaie d'échange, et un voyage vers la Ligue 1. Quoiqu'il advienne, les deux parties en présence ont encore un mois et demi pour sortir ​Neymar de l'impasse.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram @90min_fr