Alors que l'avenir de Luiz Gustavo reste incertain en Ligue 1​, l'Olympique de Marseille s'est montré intransigeant avec la première offre formulée par Fenerbahçe.


"Je suis encore là, j'ai un contrat, je suis bien ici, j'aime bien le club et je veux continuer".

Interrogé en fin de saison dernière, alors même que l'​Olympique de Marseille était assuré de ne pas disputer l'Europe dans le prochain exercice, Luiz Gustavo avait fait savoir à sa direction son envie de rester au club, tandis que son contrat court jusqu'en 2021.

Jusqu'ici, l'international brésilien a donc tenu sa promesse. Même s'il est à l'heure actuelle difficile d'imaginer l'issue du feuilleton. En effet, le mercato estival avance et les jours se ressemblent du côté de l'écurie phocéenne. Très calme, en réalité, puisqu'un seul mouvement a été enregistré : la vente de Luis Ocampos.

Une opération qui a permis à la direction de l'institution olympienne de renflouer ses caisses de 15 millions. Insuffisant hélas pour pouvoir espérer renforcer suffisamment l'effectif d'André Villas-Boas, qui demandait ce week-end encore à sa hiérarchie de faire le nécessaire le plus rapidement possible, après une nouvelle large défaite de l'OM, face aux Glasgow Rangers (0-4).

Et si Florian Thauvin reste théoriquement la plus grosse valeur marchande du groupe marseillais, l'ancien joueur de Wolfsburg possède aussi une bonne cote sur ​le marché des transferts. Aussi, malgré une saison mitigée, le milieu de terrain auriverde intéresse notamment Fenerbahçe, qui vient d'ailleurs de formuler une première offre à hauteur de 7 millions d'euros pour s'offrir ses services.

Une proposition poliment refusée par la formation sudiste, qui réclame pas moins de 10 millions pour son cadre de 31 ans. Ajoutez à cela ses émoluments qui atteignent les 4 millions annuels, et ces chiffres pourraient bien finir par décourager ses prétendants. D'après le journaliste Atakan Anil, spécialiste du football turc, le club stambouliote ne peut pas s'aligner sur ces exigences.  Et l'Olympique de Marseille ne veut pas le brader. Affaire à suivre.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram @90min_fr