Laurent Koscielny

Mercato : 8 Français qui sont partis au clash avec leur club

Bien que sous contrat, certains joueurs ne rechignent devant rien pour pouvoir quitter leur club et rejoindre une nouvelle destination, parfois plus lucrative ou plus belle. Ainsi, certains joueurs sont prêts à tout pour quitter leur club, partant même au clash, refusant de s'entraîner etc.. Exemple de 8 joueurs Français qui sont partis au clash..

7. Laurent Koscielny

Alors qu'il lui reste un an de contrat, Laurent Koscielny a décidé de ne pas partir en tournée aux Etats Unis avec son club d'Arsenal. La raison? Le joueur souhaiterait faire son retour en France où Rennes, Bordeaux et Lyon  le draguent avec insistance. Pourtant capitaine des Gunners, il va devoir s'entraîner avec les U23 du club. Suffisant pour quitter le club? 


 "Laurent Koscielny a refusé de se rendre aux États-Unis pour notre tournée de présaison. Nous sommes vraiment déçus du comportement de Laurent, qui va à l'encontre de nos instructions. Nous espérons résoudre ce problème et nous ne ferons aucun autre commentaire pour le moment. "

6. Romain Alessandrini

Désireux de rejoindre l'Olympique de Marseille,  Romain Alessandrini décide de tout mettre en oeuvre pour que son club de Rennes accepte de le vendre, ou au moins, de lui offrir une  revalorisation salariale. Dès lors, le joueur se fend de déclarations coup de poing déçu de ne pas "pouvoir vivre son rêve" et arguant que  "au club, ils me prennent pour un con". S'il finit par traiter ses dirigeants de menteur, il jouera quand même une saison supplémentaire à Rennes avant de finalement rejoindre Marseille un an plus tard contre 5 millions d'Euros. 


5. Ousmane Dembele

Alors qu'il s'éclate à Dortmund, Ousmane Dembele est choisi par le FC Barcelone  comme successeur de Neymar, parti au PSG. Dès lors, le joueur désire quitter le club allemand et décide ainsi de faire grève pour avoir gain de cause. S'il refuse de s'entraîner, le joueur refuserait même tout contact avec des employés du club... Il finit par signer au Barca pour 145 millions d'Euros.

4. Dimitri Payet

Alors qu'il a quitté l'OM pour rejoindre 1 an et demi plus tôt, réalisant au passage une saison et demi de haut vol, plantant d'ailleurs quelques jolis coups francs, Dimitri Payet, pourtant homme de base de l'équipe de Bilic, décide d'aller au clash pour rejoindre son ancien club, l'Olympique de Marseille. S'il ne veut plus jouer pour le club anglais, Payet se lance dans un bras de fer avec les Hammers, Il finira par rejoindre son "club de coeur " contre 23 millions d'Euros. Pas une première pour Payet qui s'était déja fait remarquer en allant au clash avec les dirigeants stéphanois  pour partir au... Paris Germain, sans cette fois-ci avoir gain de cause.

3. Frédéric Piquionne

Après des débuts compliqués sous le maillot de l'AS Saint-Étienne,  Frederic Piquionne est prié de trouver une porte de sortie, n'entrant plus dans les plans de son entraîneur. Si le joueur ne part finalement pas, il explose littéralement au côté de son compère en attaque Ilan. Dès lors le joueur attise les convoitises, notamment celle de l'ennemi lyonnais qui souhaite le recruter. Lyon , qui règne en maitre sur la ligue est une opportunité énorme pour le joueur qui souhaite forcément rejoindre les Gones, ce que les dirigeants Stéphanois refusent. Le joueur déclarera même :" S’ils continuent à me traiter comme un esclave, je ne me laisserai pas faire. On arrêtera tout et je retournerai en Martinique. Je suis peut-être noir mais pas un esclave ". Finalement, le joueur s'engagera en fin de mercato pour Monaco , sous forme de prêt, avant que Piquionne ne rejoigne finalement l'OL ...


2. Florian Thauvin

 Auteur d'une bonne première partie de saison avec ls SC Bastia, Florian Thauvin est recruté lors du mercato hivernal par Lille en 2013, avant d'être prêté à son club pour la fin de saison. Alors qu'il est censé défendre les couleurs de Lille à la reprise du championnat à l'été 2013, FLorian Thauvin décide de rejoindre l'Olympique de Marseille et se met en grève.  Finalement entendu, il quitte Lille pour l'OM  sans jamais avoir porté le maillot Lillois. Recruté 3.5 millions par Lille, il est finalement revendu 12 millions...


1. Hatem Ben Arfa

Encore un top avec Hatem Ben Arfa... Alors que le Français joue à l'Olympique de Marseille , suite à plusieurs soucis, il finit par partir au clash avec ses dirigeants et notamment Didier Deschamps, son entraîneur de l'époque, menaçant même d'arrêter sa carrière. Il finira par avoir gain de cause et rejoindra Newcastle


"Je suis prêt à ne plus jouer de la saison. J’ai ma fierté, ma dignité. Je ne suis pas un bouche-trou. Je ne suis pas un paquet de lessive. Je ne suis pas de la merde c’est parce que mes dirigeants se foutent de ma gueule qu’aujourd’hui je vous annonce que je suis prêt à mettre ma carrière entre parenthèses s’ils n’acceptent pas la proposition de Newcastle, comme c’était prévu au départ. L’OM voulait un prêt. Que l’OM ne revienne pas là-dessus ! Sinon, on ira loin"