Alors que l'Olympique de Marseille a vécu un match cauchemardesque face aux Glasgow Rangers, André Villas-Boas a tout de suite réclamé des recrues à sa direction.


Comme un air de déjà vu. Pour les supporters de l'​Olympique de Marseille, cette pré-saison ressemble étrangement à la fin de la précédente. En effet, dimanche, l'écurie phocéenne a passé une sale après-midi sur la pelouse des Glasgow Rangers. Après un premier revers jeudi, contre Accrington (1-2), les hommes d'André Villas-Boas ont cette fois pris le bouillon face aux Ecossais (0-4)

Certes, le club olympien a repris sa préparation estivale un peu plus tard que son adversaire du jour, mais le résultat a déjà bien inquiété les fans qui ont assisté à la rencontre. Pourtant, le coach portugais a aligné ce qui ressemble fortement - à ce stade du ​mercato - à son onze-type actuel. Mais l'OM a vraiment manqué de tout.

D'où le constat sans appel des supporters de l'institution sudiste : leur nouvel entraîneur a un travail conséquent avant le coup d'envoi de la Ligue 1. Mais qu'ils se rassurent, il est au courant. Interrogé à chaud à l'issue du coup de sifflet final, l'ex-manager de Chelsea a dressé un constat implacable, sans pour autant dramatiser la situation.


"Les Rangers ont été très bons, nous, on a commis beaucoup d'erreurs. Ce sera ma responsabilité de trouver des solutions dans l'équipe pour faire mieux et atteindre nos objectifs cette saison. On n'a pas été au niveau. Il nous reste quatre semaines jusqu'à l'ouverture du championnat face à Reims.

On doit revoir tous les points, je dois trouver ce qu'il convient de mieux à mes joueurs, tirer le meilleur maximum d'eux. On a largement perdu, mais surtout, on n'a pas bien joué, insiste le coach portugais. Aux États-Unis, il faudra avoir des meilleurs résultats et retrouver de la confiance. On a perdu beaucoup trop facilement le ballon. On ne peut pas jouer comme ça, et subir un tel résultat. Je le répète, c'est à moi de faire mieux, de trouver une meilleure organisation pour le futur.

On doit retrouver un équilibre. Il nous manque encore des recrues, que nous allons bientôt faire. On a besoin de solutions car l'effectif est court. Il faut encore attendre un peu, je pense que ça va bouger. D'ici deux semaines, on pourra avoir des nouveautés".


Espérons pour l'Olympique de Marseille et ses supporters que la direction a entendu l'appel d'André Villas-Boas.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram @90min_fr