​Dans une ​interview accordée au Parisien, le directeur sportif brésilien a éclairci plusieurs dossiers du ​PSG, dont celui concernant le poste de gardien de but où la situation est très floue depuis quelques semaines. 


La saison passée, Thomas Tuchel avait choisi d'équilibrer le temps de jeu entre Gianluigi Buffon et Alphonse Areola, les considérant tous les deux comme des numéros 1. Pas vraiment satisfait de son management, le technicien allemand va désormais établir une hiérarchie, qui se fera sans le gardien italien, reparti à la Juventus. Pour le remplacer, Kevin Trapp est revenu de son prêt à Francfort, et le jeune Marcin Bulka est arrivé libre de Chelsea. 


De plus, le nom du gardien milanais Gianluigi Donnarumma est régulièrement revenu côté parisien, dans le cadre d'un éventuel échange avec Alphonse Areola. Mais le recrutement d'un nouveau gardien, un temps considéré comme une des priorités du ​mercato, pourrait finalement être différé à en croire les mots de Leonardo.


"Ce n'est pas une priorité. Nous avons Trapp, Areola, Bulka et un quatrième gardien, Garissone Innocent. C'est la réalité aujourd'hui. (Sur le poste de numéro 1) On verra quels seront les choix sportifs pour la saison à venir mais il est trop tôt pour en parler."


Toujours dans cette interview, le Brésilien a confié que le ​PSG avait besoin dans un premier temps d'un milieu défensif supplémentaire et d'un défenseur central, ce qui devrait refroidir la piste menant à Donnarumma, alors que le club de la capitale est toujours surveillé par le fair-play financier et ne pourra pas dépenser sans compter cet été. 


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr