​Non prolongé par le​ Paris Saint Germain après une saison décevante et une attitude qui n'a toujours plu à ses dirigeants, Daniel Alves est désormais libre et à 36 ans le latéral droit qui vient de remporter la Copa América avec le Brésil est à la recherche de ce qui pourrait être un dernier challenge, avant de mettre un point final à sa carrière. Voici les destinations envisageables pour ​Daniel Alves.


Retour au Barça 


C'est en Catalogne que Daniel Alves a passé la plus grande partie de sa carrière. Le joueur a tout gagné avec le​ Barça et présente un bilan exceptionnel de 21 titres remportés avec le club entre 2008 et 2016. Il possède toujours une cote de popularité importante vis à vis des fans blaugrana. Récemment, le joueur a laissé entendre son souhait de retourner à Barcelone. Le club ne semble pas fermé à cette idée, malgré l'âge avancé du joueur et pourrait même l'envisager, en cas de départ à ce poste. L'occasion pour Daniel Alves de boucler la boucle avec le Barça.

Le rêve américain en MLS


A l'image de nombreux joueurs en fin de carrière, Daniel Alves pourrait tenter une dernière expérience aux Etats-Unis, où le niveau moins soutenu que celui des grands championnats européens pourrait lui correspondre. Un moyen aussi pour lui de séduire un nouveau public. Le championnat américain souhaite attirer de grands noms, pour améliorer la visibilité de son football toujours dans l'ombre de celui du vieux continent. En rejoignant le championnat américain, Daniel Alves pourrait croiser un certain Zlatan Ibrahimovic qu'il connait très bien pour avoir joué à ses côtés à Barcelone.


Un pont d'or en Chine


Comme les Etats-Unis, la Chine se met peu à peu au football qui est loin d'être le sport local. Pour compenser son retard le championnat tente d'attirer des joueurs de renommée sur le déclin ou en perte de vitesse pour médiatiser son football. Des joueurs comme Hulk ou Oscar ont déjà fait le choix de rejoindre le continent asiatique. Pour convaincre ces joueurs de venir, la Chine se donne les moyens et propose des salaires faramineux parfois difficilement refusable. L'occasion pour l'ancien joueur de la ​Juventus Turin de signer un dernier gros contrat et de se faire connaitre encore un peu plus à l'autre extrémité du globe.

Retour à la maison (Brésil)


17 ans après l'avoir quitté, le Brésilien pourrait revenir dans son pays d'origine. Un retour aux sources dans un pays qui lui réussi bien puisque le latéral droit avec la Selecão vient d'offrir à son peuple la Copa América, dont il a été l'un des grands artisans de la victoire (meilleur joueur de la compétition). Si lors de cette coupe organisée dans son pays, Daniel Alves a été porté en héros par les supporters Auriverde, il pourrait rester au Brésil, pour profiter de cet attachement du public à son égard. Un retour aux sources pour Daniel Alves avant de peut-être de tirer sa révérence.


Quelque soit son choix Daniel Alves ne devrait pas manquer de sollicitations lors de ce ​mercato.