La Copa America et la Gold Cup divisent le football de l'Amérique du Sud à l'Amérique du Nord​ mais ces compétitions restent encore loin de faire l'unanimité. Rassembler ces deux événements serait beaucoup plus intéressant et bénéfique pour le football américain.


Le football américain n'arrivera sûrement jamais à la hauteur du football européen et cela malgré la présence de grandes équipes qui ont marqué l'histoire de ce sport comme le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay, le Mexique ou encore les États-Unis d'Amérique. Confondre les deux compétitions continentales serait un bon début dans le but de révolutionner ce football outre atlantique qui mérite d'être suivi comme il se doit.


Copa America : Au delà des frontières sud-américaines 


FBL-COPA AMERICA-2019-QAT-ARG-TEAM
Ecuador v Japan: Group C - Copa America Brazil 2019

Le football d'Amérique du sud est sûrement l'un des plus agréables à regarder mais la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL) doit faire face à un véritable problème, il n'y a pas assez d'équipes sud-américaines. En effet, la zone Amsud regroupe seulement 10 nations, ce qui est assez léger pour l'organisation d'une compétition continentale. De ce fait, la CONMEBOL a décidé d'encadrer la compétition de cette manière : 12 équipes réparties dans trois poules de 4 avec bien entendu les 10 nations membres de la CONMEBOL + 2 nations invitées à participer. 


Lors de cette édition 2019, le Qatar et le Japon ont été invitées. On a également déjà pu voir le Mexique, la Jamaïque ou les USA participer et ce sera au tour d'une nation européenne de prendre part au tournoi dans le futur. Ce côté "invitations" est clairement la cause du manque d'intérêt sur cette belle compétition qui paraît maintenant plus amicale que professionnelle. 


Gold Cup : Un duel Mexique - USA


FBL-CONCACAF-GOLDCUP-MEX-HAI
Gyasi Zardes

La Gold Cup, organisée par la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF), a été tuée par la domination plus que massive du Mexique et des États-Unis d'Amérique. Sur les 24 éditions, les USA et le Mexique se partagent 16 titres, dont 10 pour El Tri qui est la sélection la plus sacrée devant la Team USA avec 6 sacres. La dernière équipe, autre que ces deux-là, qui a remporté le titre finale est le Canada en 2000. Cette confrontation a tué la concurrence dans la compétition, qui pourrait s'avérer être beaucoup intéressante à suivre si il y avait plus de rivalité avec entre autre des équipes sud-américaines.


Un nouveau format pour plus de niveau et plus d'intérêt


Ces deux compétitions ne devraient en faire qu'une pour le bien du football américain. Un format à 16 équipes serait plus que parfait avec les meilleures sélections de la CONMEBOL et de la CONCACAF. Regrouper les deux coupes serait aussi plus intéressant car il y aurait moins de petites équipes donc plus de niveau et beaucoup plus d'intérêt. Associer les équipes de ces deux continents mettrait aussi un terme à la participation d'équipes étrangères comme on peut le voir dans le format de la Copa America. 


Un autre élément est à prendre en compte, les Copa America et Gold Cup se déroulent de manière inconstante. En Amérique du Sud, la compétition peut avoir lieu une seule fois en 3 ans ou deux fois sur 2 ans de suite et en Amérique du Nord et centrale cela joue tous les 2 ans. Il y a donc un désir qui n'est plus présent au contraire de l'Euro de l'UEFA ou de la Coupe du Monde de la FIFA qui sont organisés tous les 4 ans. Il faudrait donc jouer cette grande compétition tous les 4 ans pour la rendre plus unique et compétitive.