​Le nouvel espoir de remporter un titre avec sa sélection a volé en éclats pour Lionel Messi, après la défaite de l'Argentine contre le Brésil en demi-finale de la Copa America.


Battu par la Seleção (2-0) le parcours de Lionel Messi et ses coéquipiers dans cette compétition s'arrête là. Cependant pour la Pulga, le score ne reflète pas la physionomie du match, comme il l'a expliqué aux journalistes à la fin de la rencontre en zone mixte.


"Je crois que nous avons fait un grand match, de gros efforts. On ne méritait pas ce résultat là, ils n’ont jamais été supérieurs à nous. Ils ont de la réussite sur le premier but. Ils inscrivent le deuxième sur un contre".


Lionel Messi détruit l'arbitrage

Après une analyse calme du match, ​Lionel Messi a laissé éclater sa frustration, et a pesté contre l'arbitrage dirigé par Roddy Zambrano. La star du ​FC Barcelone reproche à l'arbitre équatorien de ne pas avoir sifflé un pénalty flagrant en faveur de l'Albiceleste, qui a eu par la suite de lourdes conséquences. L'Argentin fait référence au penalty non sifflé par l'arbitre qui amène le deuxième but brésilien dans le prolongement de l'action. 


"Ce but intervient alors qu’on nous a oublié un penalty au début de l’action. Il y a aussi le penalty sur Nicolas Otamendi (...) aujourd’hui, ils n’ont même pas été voir la VAR. C’est incroyable. Ça a été comme ça pendant tout le match. Au moindre contact, il y avait faute pour eux. On a pris des cartons, eux non. Ça te sort un peu du match. Tu te dis que l’arbitre n’est pas juste, tu sors du match".


Messi dénonce un arbitrage maison

Très agacé, l'Argentin demande aux instances Sud-Américaines de tout mettre en œuvre pour abolir le favoritisme de l'arbitrage maison.


"Ce n’est pas une excuse. J’espère que la COMNEBOL fera quelque chose pour ce genre d’arbitrage parce qu’on a tout donné pour gagner. Mais je pense que c’est compliqué parce que le Brésil contrôle tout. On n’a rien à se reprocher".


Des propos forts qui devraient faire réagir en Argentine et qui risquent de ne pas plaire du tout au public brésilien.