​À 23 ans la carrière de Patrik Schick est déjà longue. Le joueur passé par des périodes très difficile tente aujourd'hui de se relancer.


Si le nom de l'international Tchèque est aujourd'hui associé au ​mercato de l'Olympique de Marseille, ce n'est pas une nouveauté. Depuis qu'il s'est révélé aux yeux de la Serie A sous le maillot de la Sampdoria lors de la saison 2016-2017, Patrik Schick se retrouve souvent annoncé comme une potentielle cible de l'​OM


Toujours annoncé, jamais arrivé, un ancien dirigeant Olympien s'est confié à ce sujet au micro du ​Phocéen. Il explique pourquoi le transfert n'a jamais eu lieu.

L'OM a raté deux fois Patrik Schick


"Ce n'est absolument pas dans nos moyens, ne serait-ce qu'avec son salaire. Schick, c'est vrai, on a essayé de le faire venir deux fois. La première fois c'était en 2017, alors qu'il commençait à briller avec la Sampdoria de Gênes. Mais ça n'avait pas pu se faire et la Juve était arrivée derrière avec beaucoup trop d'argent pour nous. Et l'an dernier, Andoni Zubizarreta a sondé Monchi car il y avait beaucoup de monde en attaque à la Roma pour voir s'il était possible de le récupérer en prêt. Mais ils n'ont pas voulu. Forcément, du côté de ses conseils, cela doit être intéressant de dire que l'OM est toujours dessus pour faire monter les enchères. Mais ce n'est pas la réalité."


Patrik Schick toujours troublé par son faux transfert à la Juventus

Aujourd'hui la belle promesse Patrik Schick qui avait ébloui la ​Serie A lors de son arrivée à Gênes en 2016 est devenue un pari que peu de clubs semblent prêts à prendre. En effet, le joueur a vu sa carrière décliné dangereusement depuis l'annonce de son transfert avorté vers la ​Juventus Turin pour des raisons médicales. 


Pour rappel, le club Bianconeri avait annulé le transfert du joueur après la découverte d'une inflammation du muscle cardiaque lors de la visite médicale. Le joueur a finalement été transféré à la Roma, mais n'a jamais retrouvé son niveau, lorsqu'il évoluait du côté de la Sampdoria. Le Tchèque ne s'est jamais vraiment remis de l'épisode douloureux du faux transfert de la Sampdoria vers la Juve.


Selon les informations du quotidien marseillais, si le club olympien souhaite encore s'attacher les services du joueur de 23 ans, il devra lui verser un salaire à hauteur de 350 000 euros, ce qui semble peu accessible pour l'OM, qui possède déjà une masse salariale trop élevée et qui cherche actuellement à dégraisser.