​L'Olympique Lyonnais, le Paris Saint-Germain et l'​AS Monaco formaient le podium des centres de formations les plus réputés de France lors de la saison 2017-2018. Alors que le nouveau classement vient d'être dévoilé de gros changements apparaissent.


Le PSG prend la tête


Le centre de formation du PSG a fait éclore de très bons joueurs ces dernières saisons à l'image de Kingsley Coman, ​Adrien Rabiot, Jonathan Ikoné ou encore Mike Maignan. Toujours deuxième jusqu'a présent derrière l'OL, le PSG a pour cette exercice 2018-2019 détrôné le club de Jean-Michel Aulas et a pris la première place selon le classement fournis par la DTN et qui sera dévoilé ce mercredi dans France Football​Rennes et Sochaux complètent le podium. Le ​PSG doit ses résultats à l'émergence de joueurs comme Moussa Diaby, Stanley Nsoki ou encore Collin Dagba.

L'OL s'effondre 


Leader habituel du classement des pouponnières, l'​OL a dégringolé et rétrograde désormais en quatrième position. Tel un vin de qualité médiocre le cru de la formation lyonnaise n'a pas été au rendez-vous cette saison. Le club qui avait accumulé le plus grand nombre de jeunes sortis de son centre de formation (Gonalons, Umtiti, Lopes, Lacazette, Fekir, Aouar Ben Arfa, Benzema etc..) n'a pas su intégrer les jeunes d'aujourd'hui à son équipe première. Les mauvaises performances des U17 nationaux lyonnais dominé par la concurrence locale du FC Lyon on dû jouer un rôle. 

Pour rappel, la Direction Technique Nationale évalue la qualité des centres de formations selon cinq critères: le nombre de contrats professionnels signés par les joueurs formés au club, le nombre de matchs joués en équipe première par les joueurs formés au club, le nombre de matches joués en sélection nationale par les joueurs formés au club, le nombre de diplômes scolaires obtenus par les joueurs formés au club et enfin le contrat et l'ancienneté des éducateurs.