​Les prochains jours risquent de ne pas être de tout repos pour l'Olympique de Marseille. Alors que se profile la reprise de l'entrainement dans une semaine, l'exercice 2018-2019 prendra officiellement fin dans quelques jours et l'OM est encore loin d'avoir bouclé sa saison. Le bilan comptable de la saison sera fait dimanche prochain (30 juin), avant la reprise de l'entrainement le lendemain et d'ici là certains joueurs ne seront peut être plus là.


Le fair-play financier continue de menacer le club

L'Olympique de Marseille avait présenté en fin de saison dernière un bilan déficitaire à hauteur de 78 millions d'euros. Cette année, le club phocéen devrait figurer dans les mêmes standards que la saison passée. Les Phocéens ont conclu un accord avec le fair-play financier dans lequel le club s'engage à réduire son déficit à hauteur de 30 millions d'euros d'ici le 30 juin 2020. Pour parvenir à cet objectif l'​OM ne possède pas pléthore de solutions et va donc devoir vendre et vite.

Mais cet empressement ne joue pas en faveur du club phocéen, car les clubs potentiellement intéressés par les joueurs de l'effectif marseillais pourraient attendre début juillet pour se positionner, ce qui ne ferait évidemment pas les affaires de la direction marseillaise. 


Le délai maximal accordé par l'UEFA pour effectuer ces ventes est le 30 juin prochain au plus tard. Si le club respecte le timing fixé, il pourrait ne pas avoir d'autre choix que d'accepter des offres au rabais et pourrait se voir imposer les prix des ​transferts, et les joueurs qu'il souhaite vendre.

Les minots présents à la reprise

Dans cette situation très complexe pouvant amener à des départs inattendus, André Villas-Boas a convié de ​nombreux minots à venir participer à la reprise de l'entrainement. Après avoir eu un aperçu vidéo des​ jeunes du centre de formation, ce sera donc l'occasion pour le technicien portugais d'observer les joueurs d'un plus près et de se faire une idée de ceux sur lesquels il compte s'appuyer la saison prochaine. La semaine s'annonce donc décisive du côté de Marseille.