​S'il est difficile de passer à côté du mondial féminin et de sa médiatisation, l'entraineuse de cette Équipe, Corinne Diacre, a elle connu une période où ce sport était discret. Pionnière en France, elle fait partie des personnalités qui ont compté et qui compteront. 


Présentation de Corinne Diacre.


Parcours en tant que joueuse de club

FBL-WC-2019-WOMEN-FRA-TRAINING

Corinne Diacre est née dans le Nord, à Croix en 1974. Elle découvre le football en suivant son père à l'entrainement à Wasquehal le mercredi après-midi. Elle fait ses premières armes de footballeuse chez les juniors du côté de Saint Chamond, Aubusson et Azérable, changeant de club au gré des mutations de ses parents. En 1988, à 14 ans, elle pose ses valises en Charente à l'Asj Soyaux près d'Angoulème. C'est dans ce club qu'elle passera toute sa carrière. Elle disputera ainsi 19 saisons en première division avec son club, de 1988 à 2007, au poste de défenseure centrale. En 19 ans, elle ne remportera aucun titre. Très attachée à son club et à cette ville dans laquelle elle réside toujours, elle aura même refusé des offres alléchantes venues des Etats Unis pour rester dans SON club. .


Parcours en sélection

FBL-WOMEN-WC-2019-FRA-TRAINING

C'est à 18 ans qu'elle porte pour la première fois le maillot de l'équipe de France. Repérée grâce à son fort caractère et sa ténacité. Elle disputera sous le maillot Bleu 121 matchs, pour 14 buts entre 1993 et 2005, ce qui lui vaut le record de sélections en équipe de France féminine. En 2003, Capitaine des Bleues alors que le football féminin évoluait encore dans un quasi-anonymat, elle  fait partie de la première équipe de France féminine à s’être qualifiée pour une Coupe du Monde. Une Coupe du Monde pendant laquelle la France ne sortira pas des poules.  En Bleue, lors d'un match qualificatif face à l’Angleterre, elle marque le seul but de la rencontre, d’une frappe à ras de terre, avant de verser quelques larmes sous le poids de l’émotion.


Á 32 ans, suite à une rupture des ligaments croisés, elle décide de mettre un terme à sa carrière.


Parcours en tant qu'entraineure

FBL-WOMEN-WC-2019-FRA-TRAINING

Après avoir arrêté le football en octobre 2006, elle devient, la saison suivante, entraîneure dans son équipe de coeur, l'Asj Soyau. Elle obtient son certificat de formatrice et devient l'adjointe de Claude Michy, sélectionneur des Bleues. Mais c'est à partir de 2014 que la carrière de Corinne Diacre prend son envol. Elle devient la première femme à obtenir le Brevet d'entraîneur de football professionnel permettant d'entraîner des clubs de Ligue 1 et Ligue 2. Quelques mois plus tard, Corinne Diacre est nommée entraîneuse de Clermont, devenant la première femme entraîneuse d'une équipe de football masculine en France à ce niveau. 


Le 12 septembre 2014, à la suite de la victoire de Clermont face au Havre (1-0) dans le cadre de la 6e journée de Ligue 2, elle devient la première femme entraîneuse a avoir remporté un match de championnat de football professionnel masculin. Elle amène le club à la douzième place. L'année suivante, Clermont termine septième et elle est élue meilleure entraîneur de Ligue 2 par France Football. Le 30 aout 2017, après une troisième saison à Clermont et une douzième place, elle est nommée sélectionneuse de l'Équipe de France féminine de football, pour une durée de quatre ans. Cette année elle dispute la Coupe du Monde en France et a pour l'instant amené les Bleues en huitième de finale de son Mondial.


L'histoire d'une pionnière qui, à seulement 44 ans, à encore de jolies lignes à écrire. Ã commencer par un titre Mondial?