En plein feuilleton Neymar, la cellule de ​recrutement parisienne s'active pour renforcer le poste de gardien de but après le départ de Gianluigi Buffon. Leonardo devrait passer à l'offensive prochainement en formulant une offre à l'AC Milan pour Gianluigi Donnarumma. 


Un Gianluigi pour un autre, l'opération parait séduisante sur le papier, moins dans la faisabilité, du moins en apparence. Le ​PSG compte bien profiter de l'influence de son nouveau directeur sportif pour faire pencher la balance en sa faveur. 


Véritable révélation en Italie avec son tout jeune âge (20 ans), Gianluigi Donnarumma piétine ces dernières années en ​Serie A au point de relancer la rumeur d'un départ de Lombardie. Courtisé par plusieurs cylindrées européennes, l'imposant gardien italien avait à plusieurs reprises refusé les avances de la Juventus de Turin dans l'optique de poursuivre le projet d'envergure proposé par les dirigeants milanais. 

60M€ pour Gianluigi Donnarumma

Bien loin des attentes escomptées, l'AC Milan ne devrait pas disputer de coupe européenne la saison prochaine après avoir été épinglé par ​l'UEFA suite au fair-play financier. Classé pourtant à la cinquième position, les Milanais disposent d'un ticket qualificatif pour la prochaine Europa League. Un ticket qui devrait leur filer sous le nez alors que l'état-major du club lombard envisagerait un deal gagnant-gagnant avec l'UEFA pour prolonger son sursis d'une année supplémentaire. 

Selon les dernières informations de ​Sport Mediaset, Leonardo pourrait formuler une offre dans les prochains jours avec à la clé, un contrat annuel de 8 millions d'euros. Le média italien confirme au passage que l'AC Milan ne s'opposerait pas à un départ dans ​le cadre d'une offre supérieure à 60 millions d'euros.