Après avoir conclu le transfert de Ferland Mendy vers le ​Real Madrid, ​l'Olympique Lyonnais prépare désormais les départs Tanguy Ndombele et Nabil Fekir, lors de ce​ mercato. Les deux joueurs qui ont obtenu un bon de sortie avant le début de la période des transferts, n'ont toujours pas quitté Lyon. Présent en conférence de presse ce mardi, Jean-Michel Aulas explique pourquoi.


Aulas attend des offres pour Nabil Fekir


Le président lyonnais a déclaré qu'il n'y avait aucune offre soumise à ce jour pour le capitaine de l'​OL mais a confié qu'il s'attendait à recevoir des offres incessamment sous peu.


" On attend des propositions dans les jours qui viennent mais pour le moment, on n'en a

pas. La porte est entre-ouverte, on est ouvert aux discussions"


Le président rhodanien ne semble pas inquiet de l'absence d'offre. Pourtant, si aucun club ne se manifeste pour l'international français cet été, le joueur dont le contrat expire en juin 2020 pourrait quitter le club librement l'été prochain.


Jean Michel pas satisfait des offres pour Ndombele


Alors que le président lyonnais qui avait annoncé un interêt pour son joueur de la ​Juventus, de Manchester City et du ​PSG à qui il avait suggéré de s'intéresser semble insatisfait des propositions faites par les différents clubs.


" On a eu beaucoup de propositions, mais elles ne correspondent pas à ce que j'attends, pas à la hauteur de ce qu'on estime le prix juste"


Le président lyonnais attend de meilleures offres pour son milieu de terrain, dont la valeur est estimée à hauteur de 62 millions d'euros par le site ​Transfermarkt.


Cela devrait donc encore bouger à l'OL dans le sens départ d'ici la fin du mercato.